Sur la route de Tokyo

Les Jeux Olympiques auront-ils lieu cet été à Tokyo ?

Près de six mois avant le début des Jeux Olympiques 2021 de Tokyo, la tenue de l’évènement est une nouvelle fois remise en cause. Après avoir été reporté l’année dernière, les JO peuvent-ils subir un nouveau coup d’arrêt ?

Depuis une semaine, le Japon a de nouveau instauré l’état d’urgence dans sa capitale. Une décision prise pour lutter contre la nouvelle vague du coronavirus qui sévit dans le pays. Un nouveau variant du virus vient d’être détecté à Tokyo, remettant une nouvelle fois en cause la tenue des Jeux Olympiques.

>> A LIRE AUSSI : Quand le budget des Jeux Olympiques de Tokyo explose

Dick Pound, membre du Comité international olympique a affirmé que « rien n’était garanti » concernant la tenue de l’évènement cet été. Le Canadien était dans les premiers à avoir émis des doutes sur les JO l’année dernière. Mais d’autres voix se lèvent contre les Jeux. Le rameur britannique Matthew Pinse, quadruple champion olympique, a suggéré un report à 2024, entrainant le décalage de Paris en 2028 et de Los Angeles en 2032.

Le peuple contre les JO

A quelques mois seulement de la cérémonie d’ouverture, l’ambiance olympique ne règne pas dans les rues de la capitale nippone. La population admet être excitée par la tenue d’un tel évènement, mais préoccupée par la situation sanitaire actuelle. Pour calmer leurs détracteurs, les organisateurs ont insisté sur les protocoles strictes mis en place. Ils souhaitent aussi limiter les places pour les spectateurs étrangers pour éviter une propagation due au virus.

>> A LIRE AUSSI : Le Qatar confirme être candidat pour organiser les Jeux Olympiques de 2032

Selon Franceinfo, les derniers sondages indiqueraient que 80% de la population japonaise serait opposée à la tenue des Jeux. Mais l’avis des citoyens semble peu compter. Le Premier ministre maintient que les préparatifs avancent comme prévu, alors que l’organisation dément formellement avoir entamé des discussions sur une possible annulation.


Photo à la Une : (@DR)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page