FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Le PSG et l’OL de retour aux affaires

Ce vendredi à 18h45, le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais sont de retour aux affaires en D1 Arkema. Pour le compte de la douzième journée de D1F, le PSG accueille Bordeaux alors que l’OL reçoit le Stade de Reims. A noter que les deux rencontres seront diffusées sur Canal + Sport et Foot +.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Le baromètre à mi saison (1/2)

La D1 Arkema reprend ses droits ce vendredi pour le plus grand bonheur des fans de football féminin dans l’Hexagone. Le Paris Saint-Germain, leader avec un point d’avance sur l’Olympique Lyonnais, accueille Bordeaux à 18h45 pour une rencontre au sommet. Dans le même temps, les Lyonnaises, championnes en titre, reçoivent le Stade de Reims.

Un duel au sommet entre Parisiennes et Bordelaises

Pour le début de la deuxième partie de saison, qui s’annonce passionnante à tous les étages, le calendrier nous a gâté avec une rencontre alléchante entre le PSG, leader avec 31 points et les Girondines de Bordeaux, troisièmes avec 23 unités. En pleine forme et sur une série de onze succès de rang toutes compétitions confondues, les Parisiennes partent logiquement avec la faveur des pronostics. Mais attention aux Bordelaises, qui progressent saison après saison et qui semblent en mesure de rivaliser avec les grosses écuries de l’élite, à l’image du match nul décroché à l’aller face aux Franciliennes. Le danger numéro un du côté de Bordeaux sera bien évidemment Khadija Shaw. La Jamaïcaine est tout simplement la meilleure buteuse du championnat avec déjà 14 réalisations au compteur et semble au sommet de son art cette saison. Son duel à distance avec Marie-Antoinette Katoto sera probablement l’une des clés de cette rencontre.

Mais cette saison, les filles d’Olivier Echouafni n’ont qu’un objectif en tête : décrocher le titre de champion de France. Irene Paredes et ses coéquipières ont certes envoyé un message fort lors du match aller en s’imposant face aux Lyonnaises. Rien n’est fait cependant pour le club de la capitale, qui devra réaliser une deuxième partie de saison du même acabit que la première pour pouvoir prétendre au titre. Jusqu’ici tout va bien pour Paris, leader et qui possède la meilleure attaque (46 buts marqués), ainsi que la meilleure défense (2 buts encaissés).

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Et si le PSG remportait enfin le titre ?

Match piège pour l’Olympique Lyonnais

De son côté, c’est un Olympique Lyonnais revanchard qui fait son retour sur la scène nationale. Pour la première fois depuis plus d’une décennie, le club rhodanien est dans la peau du dauphin et chasse désormais son plus grand rival le PSG. Rien d’alarmant pour les Fenottes, qui ne comptent qu’un petit point de retard sur les Parisiennes, qu’elles recevront lors du match retour le 13 mars prochain. Mais une chose est sûre, les filles de Jean-Luc Vasseur n’ont plus le droit à l’erreur, sous peine de compromettre sérieusement leurs chances de titre cette saison. Toutes les bonnes séries ont une fin et il paraît tout à fait plausible qu’un jour ou l’autre, l’OL cède son titre de champion de France, qu’il garde bien au chaud depuis quatorze saisons. Mais le mental de compétitrices des Wendie Renard, Amandine Henry et consort, et cette volonté de rester au sommet pour marquer encore un peu plus l’histoire de leur sport, nous promet une deuxième partie de saison riche en suspense et en émotions dans la course au titre.

Ce vendredi, l’OL reçoit donc l’imprévisible équipe du Stade de Reims, avec la ferme intention de s’imposer. Les Rémoises, promues dans l’élite la saison dernière et auteures d’une première partie de saison satisfaisante, entendent bien réaliser l’exploit en terre lyonnaise. Largement inférieures aux Rhodaniennes, les Rémoises se déplacent dans la capitale des Gaules dénudées de toute pression. Et rendre les armes n’est pas dans les habitudes des filles d’Amandine Miquel, réputées pour leur mental de guerrière et leurs aptitudes à renverser les scénarios des matchs. La coach du club champenois aura la quasi totalité de son effectif à disposition ce vendredi, et le trio magique Sonia Ouchene – Melissa Gomes – Melissa Herrera devraient être reconduit sur le front de l’attaque.


Photo à la Une : (@PSGFéminines)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page