HandballHandball : Ligue des Champions de l'EHF

Ligue des champions EHF : Brest et Metz n’ont pas le droit à l’erreur

Metz et Brest, respectivement troisième et deuxième de leur groupe de la Ligue des champions, disputent un match très important ce week-end. Samedi (18h), les Messines se déplacent à Ljubljana avant que les Brestoises affrontent Buducnost dimanche (16h).

La situation de nos deux clubs français toujours en lice en Ligue des champions est aujourd’hui semblable, même si Metz semble avoir un léger avantage sur Brest. En effet, les Dragonnes sont actuellement troisièmes de leur groupe A avec 10 points pris en sept journées et seulement respectivement un et trois points de retard sur Bucarest (11 pts pris en 9 matchs), deuxième, et Rostov, leader (13 pts pris en 8 matchs).

Alors, les joueuses d’Emmanuel Mayonnade ne sont vraiment pas loin de leur rêve : celui de terminer dans le top 2 pour s’offrir une qualification directe en quart de finale de la plus prestigieuse des compétitions. Fortes de leur succès le week-end dernier sur le terrain de Rostov, les Messines se déplacent à Ljubljana ce samedi pour affronter une équipe qui est sixième de ce groupe. Metz, vainqueur du match aller (33-27), se doit de prendre les deux points avant d’affronter à deux reprises Ferencvaros, actuellement quatrième aux coude-à-coude avec le club lorrain.

Brest veut s’offrir une première finale contre Györ

Les Rebelles ne sont vraiment pas vernies dans cette édition de la Ligue des champions. Après avoir concédé un nul à domicile contre Györ alors qu’elles menaient de bout en bout ce choc, les Bretonnes ont chuté à deux reprises face au CKSA Moscou (28-30 à l’aller et 24-25 le week-end dernier). Des points de perdus qui pourraient couter très cher dans la course aux deux premières places de ce groupe.

Toujours secondes de la poule B avec 14 points pris en dix journées, les joueuses de Laurent Bezeau comptent deux unités de moins que Györ (1er, 16 pts pris en 9 journées) et un point de plus seulement que le CKSA Moscou (3e, 13 pts pris en 8 matchs). Autant dire que les Brestoises se doivent de remporter leurs quatre dernières rencontres pour espérer filer directement en quart de finale. Et ce sprint final débute ce dimanche avec la réception du Buducnost d’Allison Pineau. Une joueuse passée par le BBH et avec qui l’histoire ne s’est pas très bien terminée. Mais qu’importe, les coéquipières d’Ana Gros se doivent de l’emporter avant de se déplacer en Hongrie pour aller défier Györ le 23 janvier prochain. Pour un match qui s’annonce déjà électrique.


Photo à la Une : (@BBH)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page