TennisTennis : WTA

WTA : Alizé Cornet fait son mea-culpa

Dans l’oeil du cyclone depuis sa sortie sur les réseaux sociaux où elle remettait grandement en cause les mesures prises en Australie en ce qui concerne la crise sanitaire, Alizé Cornet a récemment présenté ses excuses aux Australiens sur son compte Twitter. La Niçoise, qui a depuis supprimé son coup de gueule posté sur Twitter, s’est expliquée. Extraits.

>> A LIRE AUSSI : WTA : L’Open d’Australie menacé ?

Il y a quelques jours, Alizé Cornet, à l’instar de beaucoup de tennisman et tenniswoman en lice pour disputer l’Open d’Australie, a poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux. Pour rappel, les autorités australiennes ont pris la décision de mettre en quarantaine plus de 70 joueurs pendant deux semaines dans leur chambre d’hôtel. La raison ? Plusieurs cas de coronavirus ont été détectés dans les avions où voyageaient la plupart des participants au premier Grand-Chelem de l’année. Une décision forte de la part du gouvernement australien qui n’a visiblement pas plu à tout le monde. La Niçoise, vivement critiquée pour son message posté sur son compte Twitter (voir ci-dessous) a finalement retiré son post pour calmer la tempête.

« Bientôt, la moitié des joueurs de l’AO devront effectivement s’isoler. Des semaines et des semaines de pratique et de travail acharné vont être gaspillées pour une personne positive à Covid dans un avion 3/4 vide. Désolé mais c’est insensé (…) Je sais, et nous respectons également les règles et faisons nous-mêmes les 14 jours de quarantaine, avec seulement 5 heures à l’extérieur par jour, en toute sécurité et supervisés, afin de travailler et d’être prêts pour l’AO à venir. Je pense juste que ces mesures ne sont pas faites pour organiser un événement international de tennis. On nous a dit que l’avion serait séparé par section de 10 personnes et que si une personne de votre section était positive, alors vous deviez vous isoler. Non pas que tout l’avion le devait. »

Récemment, la tenniswoman tricolore a présenté ses excuses sur son compte Twitter, afin d’enterrer définitivement la hache de guerre.


Photo à la Une : (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page