DiversFootballFootball : D1 ArkemaFootball : UEFA Women's Champions League

3 choses à savoir sur Damaris Egurrola, dernière merveille de l’OL Féminin

La jeune pépite espagnole Damaris Egurrola s’est récemment engagée jusqu’en juin 2024 avec l’Olympique Lyonnais, qui continue de miser sur l’avenir en recrutant les plus grandes espoirs de la planète football féminin. Zoom sur la native d’Orlando, joueuse pétrie de talent aux ambitions débordantes.

Championne d’Europe à 17 ans

Malgré son jeune âge (21 ans), Damaris Egurrola compte déjà pas mal de succès à son palmarès. Notamment nationaux. Elle a fait partie de l’équipe d’Espagne U17 dès 2015. Finaliste à l’Euro U17 2016, elle améliore ses performances et remporte le titre européen des U19 en ayant joué 5 matchs et marqué 1 but. Tout cela à seulement 17 ans. Depuis, elle a été appelé en sélection espagnole A, en mai 2019, mais cela demeure sa seule convocation avec l’équipe première.

Une véritable chouchoute à Bilbao

Née à Orlando en Floride, elle déménage très tôt au pays basque. Damaris Egurrola a appris à jouer au football dans son école à Guernica. C’est donc tout naturellement qu’elle a suivi une formation dans le club de sa région : l’Athletic Bilbao. L’année 2019/2020 lui est bénéfique. Avec le club espagnol, son temps de jeu s’élève à 1 927 minutes. Un record puisqu’au cours de cette saison, elle est la joueuse la plus présente de l’effectif sur les terrains, égalant le nombre de titularisations de sa coéquipière Maite Oroz.

>>> A LIRE AUSSI : Mercato : Une nouvelle pépite signe à l’Olympique Lyonnais

Dotée d’une incroyable intelligence de jeu

C’est sûrement l’une des raisons majeures pour laquelle l’Olympique Lyonnais a misé sur elle. Damaris Egurrola aime garder la possession ou s’imposer dans les duels aériens – principalement parce que sa taille, 1m76, le lui permet. Formée sur l’aile, puis en défense et enfin dans l’axe comme milieu box-to-box, la nouvelle recrue des Fenottes possède une vision de jeu globale et apprécie de passer le ballon dans les petits espaces. Là où on ne l’attend pas. Ce qui lui vaudra, sans problèmes, un beau futur dans les rangs des championnes d’Europe en titre.


Photo à la Une : (@FIFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page