Biathlon

Biathlon : La sélection pour les championnats du monde dévoilée

A deux semaines du début des Mondiaux de Pokljuka en Slovénie (10-21 février), la Fédération a annoncé les cinq biathlètes qui défendront les couleurs de la France. Julia Simon et Anaïs Bescond seront évidemment de la partie.

La liste est sans surprise pour ses Mondiaux en Slovénie. La délégation française sera représentée par Anaïs Bescond, Julia Simon, Justine Braisaz, Chloé Chevalier et Anaïs Chevalier. Des choix dans la lignée des performances réalisées par les cinq biathlètes. L’incertitude pouvait régner pour la dernière place, entre Chloé Chevalier et Caroline Colombo, mais la licenciée des 7 Laux a été plus convaincante sur les skis. Toutefois, elle ne devrait pas prendre part au sprint, le quota de Françaises au départ ayant été fixé à quatre.

>> A LIRE AUSSI : Biathlon : Les Françaises en bronze sur le relais

Les Bleues arriveront en Slovénie, pleines de confiance après leur podium en relais. De son côté, Julia Simon aura à coeur de faire fructifier sa forme olympique, avec ses deux victoires coup sur coup en Mass start, pour mener les siennes vers le sommet. Il faudra surveiller aussi les performances et l’état physique d’Anaïs Bescond. La biathlète de Morbier, dans le Jura, a révélé souffrir de problèmes respiratoires importants sur les skis. Un pépin qui serait apparu durant la quinzaine en Allemagne, gênant la Française qui ne pouvait plus « ni expirer, ni inspirer profondément ». De retour sur ses terres Franc-Comtoises pour la préparation en marge des Mondiaux, la Tricolore à quelques jours pour trouver l’origine du problème, et arriver en Slovenie à 100%.

>> A LIRE AUSSI : Biathlon : Julia Simon reine de la Mass Start d’Oberhof

L’objectif de l’équipe de France lors de ces Mondiaux sera de conserver la tête de la coupe des nations. Après quatorze courses, les Bleues devancent la Suède de 45 points et l’Allemagne de 62 longueurs, dans un classement qui prend en compte seulement les sprints, individuels et relais.


Photo à la Une : (@AFP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page