BasketBasket : LFB

LFB : Julie Allemand bientôt de retour à l’ASVEL, Marine Fauthoux prolongée mais prêtée

Le LDLC ASVEL Féminin et son président Tony Parker ont annoncé lundi le retour dans leurs rangs de Julie Allemand pour la saison prochaine, avec un contrat de quatre ans à la clé. La jeune meneuse de l’équipe de France, Marine Fauthoux (20 ans), recrutée lors du mercato estival parle club rhodanien, sera quant à elle prêtée durant deux ans.

Nous ne sommes qu’en janvier mais déjà les tractations en LFB battent leur plein pour la saison 2021/2022. Championne de France en 2019 avec le LDLC ASVEL Féminin, Julie Allemand va retrouver le club rhodanien la saison prochaine. L’équipe présidée par Tony Parker a annoncé lundi le retour de l’international belge pour quatre ans à partir de la saison 2021-2022.

Meneuse de l’équipe de Valéry Demory entre 2017 et 2020, elle avait décidé d’intégrer la WNBA, où elle avait obtenu une place dans la All-Rookie Team 2020. Depuis son retour des Etats-Unis, Julie Allemand évolue avec le Lattes-Montpellier où elle tourne à 12,9 points à 46,6% de réussite aux tirs, 5 rebonds et 7,8 passes décisives pour 20 d’évaluation de moyenne. Julie Allemand partagera la mène la saison prochaine à l’ASVEL avec la Française Ingrid Tanqueray (32 ans).

>> A LIRE AUSSI : EuroLeague Women : Le LDLC ASVEL Féminin file en quart

« L’année dernière, conserver Julie dans l’effectif était vraiment l’une de nos priorités. On n’a jamais voulu se séparer d’elle. Et elle était déçue aussi de quitter le club. Malheureusement, nous n’avons pas trouvé d’accord avec son agent« .

Tony Parker

Marine Fauthoux va être prêtée

Le retour de Julie Allemand à dans la capitale des Gaules va entraîner le départ en prêt de Marine Fauthoux (20 ans). La jeune internationale française a prolongé son contrat jusqu’en 2024 mais passera les deux prochaines saisons à s’aguerrir loin du Rhône.

« On pense vraiment que Marine Fauthoux est la meneuse du futur, on croit en elle. Mais c’est difficile à son âge de progresser dans un club tel que le nôtre, qui grandit très vite. On en a parlé avec Marine, elle doit progresser encore. Elle le sait, nous sommes sur la même longueur d’onde. Marine sera toujours une joueuse de l’ASVEL Féminin. On a fait le choix d’une extension de contrat en la signant pour trois saisons supplémentaires (Marine avait signé pour deux saisons l’année dernière), et elle sera prêtée pendant deux ans, à partir de la saison prochaine. Marine reviendra ensuite à Lyon pour, je l’espère, faire une longue carrière avec nous.

Tony Parker

Photo à la Une : (@Le Soir)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page