BasketBasket : WNBA

WNBA : Candace Parker (Los Angeles Spark) rejoint les Chicago Sky

C’est assurément la plus grosse bombe de cette free agency jusqu’ici. Après treize très belles années dans la ville de Los Angeles, Candace Parker va évoluer la saison prochaine avec le Sky de Chicago.

C’est une énorme page qui se tourne pour la franchise des Sparks. Selon ESPN, Candace Parker va s’engager avec les Chicago Sky et ainsi retourner dans l’Illinois, là où elle a grandit dans son enfance jusqu’au lycée. Draftée en 2008 en première position par les Sparks, Candace a marqué l’histoire de cette équipe.

À désormais 34 ans, elle dispose de l’un des plus beau palmarès de WNBA : Rookie de l’année en 2008, deux titres de MVP de saison régulière (2008, 2013), un MVP du All-Star Game (2013), un trophée de meilleure défenseur de l’année (2020), un MVP des Finales en 2016 et enfin un titre de championne WNBA en 2016. Le tout à près de 16,9 points et 8,6 rebonds de moyenne en carrière. « CP3 », son surnom, a également fait parti des campagnes victorieuses avec la sélection américaine lors des JO de Pékin et de Rio.

Une véritable star aux États-Unis

Véritable superstar aux Etats-Unis au même titre que LeBron James pour les hommes, elle est également la porte parole du basket féminin outre-Atlantique et de l’égalité homme/femme dans le sport.

Chicago candidat crédible au titre

Pour s’attacher les services d’une telle basketteuse, Chicago a de son côté dû laisser partir plusieurs joueuses pour absorber le contrat à venir de Candace Parker. Ainsi, Cheyenne Parker part à Atlanta et Betnijah Laney à New York.

Reste à savoir quels autres changements vont être apportés à l’équipe, mais l’apport d’une joueuse d’expérience comme Parker à un roster plein de talents et bien coaché pourrait les placer directement dans la liste des prétendantes au titre.

>> À LIRE AUSSI : WNBA : Sue Bird puissance 4

Bien que Los Angeles souhaitait renouveler le contrat de la futur Hall of Famer, l’envie de retourner finir sa carrière sur ses terres, sous les yeux de sa famille, était semble-t-il plus forte pour Parker.

L’équipe californienne qui se retrouve désormais orpheline de sa légende, risque d’assister à d’autres départs, notamment celui de Chelsea Gray, annoncée du côté de Las Vegas. Une bien mauvaise nouvelle à l’aube de la saison 2021.


Photo à la Une: (@DR)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page