FootballFootball : Championnats étrangers

Hamraoui, Tounkara, Gauvin… Le week-end des Françaises de l’étranger

Ce week-end a été en demi-teinte pour les Françaises du Championnat espagnol et anglais. Tandis que le FC Barcelone de Kheira Hamraoui a enchaîné une nouvelle victoire, l’Atlético d’Aïssatou Tounkara a eu du mal à se frayer un chemin contre Eibar. Valérie Gauvin, bien de retour sur les pelouses anglaises, n’a pas pu empêcher Manchester United de l’emporter. Retour sur des journées mouvementées pour les tricolores de l’étranger.

Un succès pour l’une, un soulagement pour l’autre. Les Françaises évoluant en Primera Iberdrola ont toutes les deux vaincu leurs adversaires respectives. Mais si pour la Barcelonaise, cela a été simple, pour la Madrilène, il a fallu lutter afin de s’imposer. Plus au nord, côté FA Women’s Super League, l’Everton de Valérie Gauvin a courbé l’échine face à un Manchester United toujours en forme (2-0).

Kheira Hamraoui, l’alternative du milieu de terrain du Barça

Les bonnes performances de Kheira Hamraoui ne sont plus à souligner. En trois ans, la Française a fait sa place au sein de l’effectif barcelonais. Jusqu’à être nommée dans la #TeamOfTheYear2020 de l’UEFA. Et même si cette saison, il lui arrive de commencer sur le banc, elle répond toujours présente lors de ses entrées sur le terrain.

Rentrée en jeu à la 73′ après la sortie de Jennifer Hermoso, elle a contribué à la victoire du FC Barcelone durant le Clasico de ce week-end. Relais entre la défense et l’attaque, elle s’est montrée utile dans la construction sans pour autant être décisive.

Titulaire et auteure d’une passe décisive contre le Rayo Vallecano le 20 janvier dernier, Kheira Hamraoui reste une alternative de choix pour le milieu de terrain du FC Barcelone. Reste à savoir si Lluis Cortés choisira de la titulariser ce mercredi face à Levante ou non.

Aïssatou Tounkara, au coeur d’un match difficile

Semaine compliquée pour la défenseure centrale de l’Atlético de Madrid. Après une défaite à Levante ce jeudi, le club madrilène a eu toutes les peines du monde à se défaire d’Eibar.

Aïssatou Tounkara est d’ailleurs en partie responsable sur le but adverse, survenu à la 12e minute. En retard sur Thembi Kgatlana, la Colchonera n’a pas réussi à lui prendre le balle. La Sud-Africaine a saisi l’occasion et marqué. Mais la numéro 19 de l’Atlético a essayé de se rattraper. Bien placée dans la surface de réparation sur un corner, elle a placé une tête repoussée par la gardienne du club basque. Et même si le match a été fastidieux, elle a participé au maintien du score des Rojiblancas jusqu’au coup de sifflet final.

Valérie Gauvin, remplacée à la 72′

Ce dimanche, Valérie Gauvin a fait son grand retour sur les terrains dans le XI d’Everton. Blessée depuis novembre, l’internationale française a participé à l’avantage de possession (59%) et de passes (524 au total) de son équipe.

Malheureusement, ce sont les Red Devils qui ont été plus efficaces. La rencontre s’est soldée en un 2-0 pour Manchester United. Valérie Gauvin, quant à elle, a été remplacée en milieu de seconde période par Claire Emslie. Peut-être encore trop fragile, la Bleue pourra évoluer et retrouver son niveau le dimanche 7 janvier contre Birmingham.


Photo à la Une : (@kheirahamraoui)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page