BasketBasket : LFB

Basket : 3 choses à savoir sur.. Tiffany Clarke (RVBC)

L’Américano-jamaïcaine a été étincelante samedi dernier contre Charnay. Avec 35 points, 8 rebonds, 2 passes et 2 interceptions, l’intérieure de Roche Vendée n’est pas passée loin de réaliser la meilleure évaluation de l’histoire de la LFB. Découvrez trois choses à savoir sur Tiffany Clarke.

La France, sa terre adoptive

Diplômée de l’université de Vanderbilt où elle a pu développer son jeu avec les Commodores, Tiffany Clarke pose ses valises dans le Nord de la France en 2013. Avec le Côte Opale Basket de Calais, l’intérieure américaine se fait vite remarquer. Meilleure marqueuse et meilleure évaluation calaisienne de la saison, elle permet au COB de rejoindre la finale de LF2, finalement perdue. Après deux années de pause dans sa carrière pour poursuivre ses études, Clarke fait son retour dans l’hexagone, avec Chartres.

Une légende chartraise

Lors de son passage dans l’Eure-et-Loir entre 2016 et 2018, Clarke aura marqué les esprits. Lors de la première saison, l’AB Chartres remporte la phase régulière et ira jusqu’en finale des playoffs face à la Roche Vendée, finalement perdue. L’exercice 2017/2018 sera moins fructueux pour Chartres et Clarke. Blessée à la cheville en début de saison, la native du Queens (New York) voit son équipe enchainer les défaites. Mais dès son retour, l’ABC renoue avec le succès, passant d’une place de relégable à celle de playoffable.

Qualifié pour la phase finale lors de la dernière journée, l’équipe chartraine échouera finalement en quart de finale. Son entraîneur, Benoît Marty, avait souligné son importance à l’époque. « Sur les huit matches que Tiffany a manqué, nous n’en avons gagné qu’un » avait-il indiqué. Lors de son départ pour Gdansk en 2018, le technicien eurélien avait tenu à rappeler son importance dans les résultats de son équipe. « Elle restera une joueuse emblématique du club. On a eu la chance de l’avoir parmi nous.»

Destinée au sport de haut niveau

Au sein de l’université de Vanderbilt (Nashville), Tiffany Clarke se distingue dans plusieurs disciplines. Joueuse prometteuse de basket reconnue par ses pairs avec une sélection dans le Soutestern Conference All-Freshmen Team (étudiant première année) en 2010, Clarke est également la meilleure joueuse de son équipe de Volley-ball. Avant de toucher un ballon, elle a fait parler d’elle sur les pistes d’athlétisme. En 2008, Clarke a remporté l’épreuve de triple-saut de son état. Son destin était étroitement lié au sport. Elle a vraisemblablement fait le bon choix en se tournant vers la balle orange.


Photo à la Une : (@RVBC)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page