Foot MercatoFootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Retour sur un mercato hivernal agité

Entre pépites, joueuses internationales et jeunes espoirs, retour sur les meilleurs coups du mercato hivernal 2021, qui s’est clôturé ce lundi soir.

Les trajectoires sont diamétralement opposées, mais Lyon, Bordeaux et Le Havre ont été parmi les plus actifs durant ce mercato. Les Havraises se sont renforcées pour espérer se maintenir quand Rhodaniennes et Girondines ont préparé l’avenir avec des joueuses au talent bien affirmé.

Bordeaux et Lyon en quête de pépites

Bien accrochées à leur troisième place en championnat, les Girondines de Bordeaux vont pouvoir compter sur le renfort de l’Américaine Malia Berkely. La défenseure de 22 ans arrive avec un statut de patronne acquis outre-Atlantique, qu’elle devra confirmer dans l’Hexagone. La pépite étasunienne viendra se greffer à une équipe déjà très talentueuse, à l’image des performances XXL de Khadija Shaw depuis le début de la saison. Les Girondines ont aussi fait signer la buteuse internationale islandaise de 25 ans, Svava Gudmundsdottir.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Bordeaux recrute une jeune pépite

Dans cette quête des futures stars de demain, l’Olympique Lyonnais a frappé fort à deux reprises lors de ce mercato. Le club de Jean-Michel Aulas a enrôlé la Brésilienne Catarina Macario (21 ans), véritable phénomène du championnat universitaire américain. La joueuse offensive s’est fendue de 63 buts en 68 matchs, et affiche une envie débordante de faire ses preuves à l’OL.

>> À LIRE AUSSI : Mercato : L’OL enregistre les arrivées de Catarina Macario et de Damaris Egurrola

Pour poursuivre un recrutement qui prépare l’avenir, le club rhodanien a fait signer l’internationale espagnole Damaris Egurrola. La joueuse de 21 ans affiche déjà beaucoup d’expérience après des passages à l’Athletic Bilbao et Everton. Elle arrive entre Rhône et Saône pour étoffer le secteur défensif du septuple champion d’Europe.

Le Havre mise sur la jeunesse

Dans une position plus que délicate en championnat, la lanterne rouge a fait le pari de la jeunesse pour tenter de se maintenir dans l’élite. Après l’arrivée en prêt de la milieu de terrain internationale islandaise, Andrea Hauksdottir (25 ans), les Havraises ont enregistré les prêts de deux joueuses, formées à l’Olympique Lyonnais et au Paris Saint-Germain. C’est d’abord la défenseure rhodanienne Assimina Maoulida qui a posé ses valises en Normandie.

>> À LIRE AUSSI : Mercato : Des joueuses de l’OL en partance vers l’OL Reign

A 19 ans, la native de Blois s’épanouie déjà en Equipe de France U-20 et va être un atout de poids en défense. Pour renforcer son secteur offensif, Michael Bunel va pouvoir compter sur la Titi parisienne Hawa Sangaré. Dans la foulée de son premier contrat professionnel avec le PSG, l’internationale française U19 a rejoint Le Havre en prêt. Des arrivées prometteuses qui vont rapidement devoir se mettre dans le bain pour maintenir le club dans l’élite.


Photo à la Une : (@FCGBWomen)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page