TennisTennis : WTA

Open d’Australie : Zoom sur les 5 favorites pour le titre

L’Open Australie édition 2021 débute ce lundi 8 février. A l’aube du premier grand rendez-vous de l’année sur la planète tennis, Le Sport au Féminin vous dresse la liste des 5 favorites pour le titre à Melbourne. Osaka, Kenin, Barty, Muguruza, Sabalenka .. les prétendantes se bousculent mais une seule soulèvera le précieux sésame à l’issue de la quinzaine australienne.

>> A LIRE AUSSI : WTA : Ce que l’on sait sur l’Open d’Australie

Dans un contexte si particulier avec la crise sanitaire qui menace constamment le bon déroulement des évènements sportifs, l’Open d’Australie édition 2021 débute bel et bien ce lundi. A la veille du grand début du prestigieux tournoi de Melbourne, la rédaction du Sport au Féminin vous dresse la liste des 5 favorites pour le titre.

Naomi Osaka (3e, Japon)

Lauréate de l’édition 2019 de l’Open d’Australie, Naomi Osaka fait logiquement partie des grandes favorites pour le titre à Melbourne. La Japonaise, également vainqueur du dernier Grand Chelem sur le circuit – titrée à l’US Open fin 2020 – tentera de décrocher le quatrième majeur de sa carrière, à seulement 22 ans. Pour son entrée en lice, la Nipponne affrontera la Russe Anastasiya Pavlyuchenkova (29 ans, 39e) et pourrait notamment retrouver une certaine Caroline Garcia au second tour. Revancharde, celle qui vient d’acquérir une franchise de football féminin aux Etats-Unis aura à coeur d’effacer l’affront de l’an passé où elle avait été éliminée dès le troisième tour face à la pépite Cori Gauff.

>> A LIRE AUSSI : Open d’Australie : Le tirage au sort des Françaises

Naomi Osaka (@USOpen)

Ashleigh Barty (1e, Australie)

Sur ses terres, Ashleigh Barty, reine incontestée du circuit et numéro 1 mondial, avec près de 1500 points d’avance sur la deuxième Simona Halep, sera évidemment l’une des têtes d’affiche à suivre de près lors de la quinzaine australienne. L’Aussie n’a jamais été titrée à Melbourne et a fait de l’Open d’Australie 2021 l’un de ses objectifs majeurs pour cette nouvelle saison. Sur sa surface de prédilection, la native d’Ipswich avait été battue en demi-finale l’an passé, face à la future vainqueur Sofia Kenin. Ce lundi, Barty affrontera la modeste Monténégrine Danka Kovinic (26 ans, 77e) pour son entrée en lice. Après une année 2020 quasiment sans compétition en raison de la pandémie mondiale, l’Australienne est grandement attendue pour son retour. Elle est en forme et vient de remporter l’Open de Yarra Valley Classic, avec une belle victoire en finale face à l’Espagnole Garbine Muguruza (7-6, 6-4).

>> A LIRE AUSSI : Roland-Garros : Encore joueuse de cricket en 2015, Ashleigh Barty remporte Roland-Garros

Ashleigh Barty (@WTA)

Sofia Kenin (4e, Etats-Unis)

Autre grande favorite pour le sacre, la tenante du titre Sofia Kenin. Un après son premier majeur remporté, la pépite a bien grandi. Quatrième à la WTA, la native de Moscou a désormais un statut et un titre à défendre. Pas toujours maître de ses émotions, il sera intéressant de suivre les performances de la russo-américaine, capable de rivaliser avec toutes les joueuses du circuit lorsqu’elle est en confiance. Kenin affrontera au premier tour la locale Maddison Inglis (130e), issue des qualifications.

>> A LIRE AUSSI : Open Australie : Sofia Kenin remporte son premier Grand Chelem

Sofia Kenin (©WTA)

Garbiñe Muguruza (15e, Espagne)

Au sommet de la hiérarchie du tennis féminin en 2017 où elle occupait la place de numéro un mondial, Garbiñe Muguruza revient petit à petit à son meilleur niveau. La saison passée, l’Espagnole avait montré de belles choses avec un bilan de 23 victoires et 7 défaites sur l’année civile. La finaliste de la dernière édition fait son retour à Melbourne avec l’ambition claire et affirmée de soulever un troisième majeur. Pour son entrée en lice, la native de Caracas a hérité d’une adversaire à sa portée en la personne de Margarita Gasparyan (125e), mais pourrait retrouver une certaine Naomi Osaka en quart de finale.

Garbine Muguruza (©AustralianOpen)

Aryna Sabalenka (7e, Biélorussie)

Pour clôturer ce top 5 des favorites, Aryna Sabalenka. La Biélorusse semble être l’outsider numéro un et pourrait connaître son heure de gloire lors de cette quinzaine australienne. Très proche de ce qu’il se fait de mieux sur la planète tennis depuis plusieurs saisons, sans pour autant remporter de tournoi majeur, la numéro sept mondial est dans une forme éblouissante et pourrait jouer les trouble-fêtes à Melbourne. Titrée à Linz en juillet dernier, la native de Minsk a récidivé à Abu Dhabi début janvier, en remportant un deuxième titre consécutif sur le circuit. En confiance et sûre de ses qualités, Sabalenka aura à coeur d’imiter sa compatriote Victoria Azarenka, titrée à deux reprises (2012 et 2013) à l’Open d’Australie.

Aryna Sabalenka (@WTA)

Photo à la Une : (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page