Ski-Glace

Ski Alpin : Lara Gut Behrami championne du monde de super-G

La Suissesse a remporté ce jeudi à Cortina d’Ampezzo (Italie) le super-G des Mondiaux de ski alpin. Elle a devancé sa compatriote Corinne Suter et l’Américaine Mikaela Shiffrin. Grosse déception pour Tessa Worley seulement 13ème et première Française.

Elle qui collectionnait les médailles (trois d’argent, deux de bronze entre 2009 et 2017) sans jamais réussir à s’imposer lors des Mondiaux a enfin réussi à vaincre la malédiction. A 29 ans, Lara Gut Behrami remporte le premier titre de sa carrière. Victorieuse des quatre dernières épreuves en Coupe du monde, la skieuse Suisse a tenu son rang de favorite, devançant de 34 centièmes sa coéquipière Corinne Suter et l’Américaine et tenante du titre Mikaela Shiffrin (+ 0’’47), qui a vu l’or lui échapper après une grossière faute sur la fin du tracé.

Sur la piste Olympia de Cortina, Gut a fait parler sa confiance actuelle avec une nouvelle prestation de haute volée. Elle a d’abord fait la différence sur la première partie du tracé. Son sans faute lui a rapidement permis de creuser l’écart avec ses poursuivantes (-0 »62 au 2e inter). Par la suite, Gut-Behrami n’a pas craqué. Tout en contrôle, elle s’est offert son premier titre mondial. Il ne manque désormais qu’un titre olympique à son palmarès.

Pas d’exploit pour les Françaises, qui finissent loin.

De leur côté, les Tricolores n’ont pas réussi à se sublimer. Partie avec le dossard 2, Tiffany Gauthier avait pourtant un bon coup à jouer mais la Tignarde est passée à côté de son rendez-vous. Elle se contente finalement de la 21ème place (+ 2 »20), juste devant Laura Gauche (26e, + 2 »87). La meilleure Française est Tessa Worley, elle termine en 13ème position.


Photo à la Une : (GIOVANNI AULETTA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page