FootballFootball : Championnats étrangers

Primera Iberdrola : Focus sur ces joueuses du Barça qui font trembler leurs adversaires

Equipe la plus en forme d’Europe, le FC Barcelone atteint des records cette saison. Toujours invaincues en Primera Iberdrola, les Barcelonaises survolent le championnat espagnol. Et leurs adversaires. Le Sport Au Féminin vous propose un zoom sur ces joueuses du Barça qui pulvérisent tout sur leur passage.

Sandra Paños, la muraille espagnole

Que serait une équipe sans sa gardienne ? Sandra Paños, au FC Barcelone depuis 2015, ne cesse de briller devant ses cages. Avec seulement 6 buts encaissés toutes compétitions confondues cette saison, l’Espagnole affiche une forme éblouissante. Dernièrement, elle a été une joueuse clef du match contre le Real Madrid, non pas grâce à ses nombreux arrêts, mais plutôt à son leadership et ses directives adressées à ses coéquipières. Sur le point de prolonger son contrat avec le club catalan, Sandra Paños devrait encore garder les arrières du Barça pour au moins trois saisons.

A LIRE AUSSI >>>Primera Iberdrola : Les 5 chiffres stratosphériques du Barça cette saison

Mapi León: l’omniprésente

L’internationale espagnole enchaîne les victoires avec le FC Barcelone. Si son exclusion au dernier clasico fait tâche dans un bilan de saison très positif, il faut souligner l’efficacité de la défenseure centrale. Omniprésente sur le terrain, elle a marqué 2 buts cette saison, en plus d’assurer la solidité défensive de sa charnière centrale. Toujours dans les bons coups, que ce soit dans les corners qu’elle tire, ses protections de balle ou les transversales qu’elle distribue à son équipe, la Barcelonaise est partout. Ainsi, elle apparaît indispensable à la réussite de son écurie.

Alexia Putellas, la capitaine parfaite

129 buts au total avec les Blaugranas dont 11 cette saison, Alexia Putellas réalise une série parfaite à tous points de vue. Extension de son entraineur, Lluis Cortés, sur le terrain elle oriente le jeu de façon claire et précise. Efficace, elle a marqué dans toutes les rencontres jouées par le FC Barcelone entre début janvier et février, y compris en Supercoupe d’Espagne. Et ceci, en n’étant même pas attaquante. Elle galvanise ses troupes tout en analysant le jeu et gardant la tête froide. C’est LA joueuse la plus importante de l’équipe cette saison.

A LIRE AUSSI >>>Primera Iberdrola : Le Top 10 des meilleures buteuses de l’histoire du FC Barcelone

Jenni Hermoso, toujours présente

Les saisons où Jennifer Hermoso n’est pas au rendez-vous sont rares. Voire inexistantes. Et 2020-2021 ne déroge pas à la règle. Après s’être débarrassée du Santa Teresa d’un quadruplé en décembre dernier, « Jenni » poursuit sa route déjà bien tracée. Présente quand il le faut dans la surface de réparation adverse, elle oscille entre son milieu de terrain et l’attaque pour se procurer des occasions. Et cela marche. Elle marque pratiquement à chaque rencontre. C’est la meilleure buteuse de son équipe cette saison et donc une artisane à part entière des succès du FCB.

Asisat Oshoala, la machine à buts

Icône en Afrique et dans le coeur des culés, Asisat Oshoala est l’auteure d’une série de buts tout aussi incroyable que celle de Jenni. Convertir ses chances en parfaites opportunités est une habitude pour elle. Avec 13 réalisations en 16 matchs joués, la Nigériane réalise presque un sans-faute. Métronome décisif dans les victoires du Barça, elle n’hésite pas à dérouler pendant les matchs. Si le FC Barcelone venait à être champion d’Espagne cette année, elle serait l’une des architectes directes de la route amenant au trophée.

A LIRE AUSSI >>> 5 choses à savoir sur… Asisat Oshoala (FC Barcelone)

Caroline Graham Hansen, l’altruiste

Après une bonne saison l’année passée (7 buts en 14 apparitions) et une prolongation de contrat début janvier, Caroline Graham Hansen semble toujours décidée à rayonner au FC Barcelone. Si elle marque moins que ses coéquipières, elle distribue plus. Spécialiste des centres cette saison, elle contribue au jeu offensif du Barça en délivrant des offrandes à ses coéquipières. Avec 12 passes décisives au compteur, Caroline Graham Hansen symbolise un autre flanc de l’attaque barcelonaise, celui qui inquiète les défenses adverses.


Photo à la Une : (@FCBFemini)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page