Ski-Glace

Ski Alpin : La France renonce à l’épreuve par équipe !

Le DTN Fabien Saguez a annoncé le forfait de l’équipe de France à l’épreuve par équipe des Mondiaux de Cortina (Italie), programmée ce mercredi.

L’équipe de France de ski alpin ne sera pas au départ du géant parallèle par équipes. C’est le Directeur technique national (DTN) de la Fédération française de ski alpin (FFS), Fabien Saguez qui a officialisé la nouvelle lundi, en fin d’après-midi.

« C’est un crève-cœur pour moi d’annoncer qu’on ne fera pas l’épreuve par équipes. Il y a plusieurs raisons. Ce n’est pas une décision facile, surtout qu’on a déjà remporté deux fois le titre. On est désolé pour les supporters. Mais il y a un problème avec la programmation de ces Mondiaux », a expliqué Fabien Saguez en zone mixte.

Un calendrier surchargé

La cause de ce forfait est à mettre sur le compte de la programmation de ces Mondiaux. En effet, la course par équipes doit avoir lieu le lendemain du parallèle individuel et à la veille du géant femmes, mais aussi deux jours avant le géant hommes des championnats du monde. Un calendrier surchargé qui a obligé l’équipe de France à renoncer à cette épreuve qui leur avait si bien réussi par le passé (Les Bleus avaient été sacrés sur l’épreuve lors des Mondiaux 2011 et 2017).

« Avec les reports des premiers jours, on se retrouve avec une épreuve tous les jours. Les athlètes doivent enchaîner épreuve parallèle (l’individuel mardi), épreuve par équipes (mercredi), géant et éventuellement slalom. Ce n’est pas possible, du moins pour une équipe comme la nôtre qui n’a pas la densité d’autres nations. C’est une critique qu’on peut se faire. On a décidé de donner la priorité aux épreuves individuelles, où on jouera à fond notre chance », a-t-il ajouté.

Le « Team event » réunit des formations de quatre athlètes (plus deux remplaçants possibles), et la FFS a donc jugé qu’elle n’était pas en mesure d’aligner une sélection mercredi sans compromettre les performances des skieurs lors des épreuves individuelles.

Par ailleurs, plusieurs des meilleurs skieurs du monde avaient de toute façon déjà annoncé qu’ils ne participeraient pas aux épreuves parallèles, individuelles ou par équipes, dont notamment les Français(e) Alexis Pinturault, Tessa Worley, le Norvégien Henrik Kristoffersen et l’Américaine Mikaela Shiffrin. 

« Aux JO, on alignera une équipe performante »

Fabien Saguez a conclu son intervention par une promesse, celle d’aligner une équipe capable de remporter l’or au prochain Jeux Olympiques d’hiver: « Aux Jeux Olympiques 2022, l’épreuve par équipes est la dernière épreuve du programme, dans ces conditions-là, je peux déjà dire qu’on alignera une équipe la plus performante possible pour jouer l’or ».

Lors des Mondiaux de 2017, l’équipe de France avait remporté l’or à Saint-Moritz avec Tessa Worley, Alexis Pinturault, Mathieu Faivre et Adeline Baud devant la Slovaquie et la Suède. En 2019, les Bleus avaient terminé 5e avec Tessa Worley, Doriane Escané, Clément Noël et Julien Lizeroux. La course avait été remportée par la Suisse devant l’Autriche et l’Italie.


Photo à la Une : (@FFS)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page