BasketBasket : LFB

LFB : Valéry Demory (LDLC ASVEL Féminin) poussé vers la sortie ?

Arrivé au club en 2017, Valéry Demory vit une saison délicate au commande de l’ASVEL. Celui qui a offert le premier titre de champion de France au club en 2019 et atteint deux fois les quarts de finale de l’Euroligue, pourrait être remercié par les dirigeants lyonnais à la fin de cette saison.

Quatrième du championnat de France (à six points du leader Basket Landes), qualifié pour son 2ème quart de finale consécutif en Euroligue, et présent en demi-finale de la Coupe de France, le club rhodanien n’est pas aussi souverain que prévu malgré un investissement colossal.

Selon les informations du journal le Progrès, la situation inquiète le président du club, Tony Parker. La légende du basket français pourrait décider d’écarter l’entraîneur des Lionnes, Valéry Demory en fin de saison. Il semblerait même que les dirigeants de l’ASVEL auraient déjà trouvé son successeur. Il s’agirait de Pierre Vincent, ancien entraîneur de l’ASVEL masculin et de l’équipe de France féminine, avec qui Tony Parker entretient une très bonne relation.

Le coach de 56 ans est aujourd’hui à la tête de Schio en Italie, actuellement deuxième de son championnat avec 16 victoires en 18 matchs. En revanche, les Italiennes n’ont pas passé le premier tour d’Euroligue cette saison (3 victoires et 3 défaites).

« J’ai totalement confiance en mon patron »

Interrogé à ce sujet par l’Equipe ce dimanche, Demory dit avoir une entière confiance en sa direction : « C’est très simple, ça tient juste en une ou deux phrases. J’ai totalement confiance en mon patron ; il faut se méfier des rumeurs qui ne sont pas toujours fondées. Je n’ai pas vu Tony Parker ces temps-ci, mais j’ai une entière confiance en lui, comme lui en moi », disait-il, en envisageant les importantes rencontres de LFB qui attendent son équipe avec le déplacement à Nantes ce mardi, puis la réception de Basket Landes samedi. Sans oublier le quart de finale européen en ligne de mire.

Simple rumeur ou non, à un an de la fin de son contrat, dans une saison très perturbée par le Covid-19, Valéry Demory joue peut-être son avenir sur le banc de l’ASVEL. En cas de résultats décevants sur le plan national ou européen, l’entraîneur français pourrait être démis de ses fonctions avant même la fin du championnat.


Photo à la Une : (@LDLC ASVEL Feminin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page