HandballHandball : Coupe de France

Coupe de France : Retour sur les qualifications de Brest, Nice et Metz

Ce mercredi soir, pour le compte des quarts de finale de la Coupe de France, Brest a dominé Chambray d’une courte tête (32-31), Metz n’a pas fait dans le détail face au Paris 92 (30-22), et Nice s’est qualifié au bout du suspense face à Mérignac (30-28 après tab). La rencontre entre Fleury et Nantes a été reportée.

Ls quarts de finale de Coupe de France ont réservé leur lot de surprises et de scénarios imprévisibles. Une soirée riche en rebondissements pour les trois clubs qualifiés en demi-finale de la compétition.

Brest s’est fait peur

Quelle rencontre ! Brest a frôlé la catastrophe ce mercredi sur le parquet de Chambray. Dans un match fou, les Brestoises l’ont finalement emporté d’un but (32-31). En première mi-temps, les Bretonnes font la course en tête, mais ne parviennent pas à creuser l’écart avec les conquérantes. Les joueuses de Laurent Bezeau rentrent à la mi-temps en menant d’une unité (14-13). Au retour des vestiaires, le rouleau compresseur du BBH est contenu par une séduisante équipe tourangelle.

>> A LIRE AUSSI : LBE – Mercato : Cléopâtre Darleux : « Mon souhait numéro 1 était de rester à Brest, mais… »

Les leaders de LBE sont toujours devant, mais voient Chambray rester au contact. En fin de match, les filles de Jérôme Delarue ont même deux occasions de revenir à hauteur pour arracher une séance de pénalty. D’abord, Nina Brkljacic manque un jet de sept mètres face à Cléopâtre Darleux. Puis, à deux secondes de la sirène, les septièmes du championnat vont toucher le poteau sur leur dernière occasion. Une balle de match manquée, qui propulse Brest en demi-finale. Cette rencontre a aussi été l’occasion de voir un match dans le match entre Ana Gros et Jovana Stoiljkovic. Les deux joueuses ont réalisé un match plein, ponctué de neuf buts sur leurs treize tentatives. Pour Chambray, ces 9 buts, combinés au six unités de Nina Brkljacic, n’auront pas suffi pour faire tomber l’ogre breton.

Nice au bout du suspens

C’est le match de cette soirée. Nice s’est imposé au bout de la séance de jet de sept mètre sur le parquet de Mérignac. La première mi-temps tourne en faveur des Niçoises qui rentrent au vestiaire devant d’un but (14-13). Un avantage qu’elles ne vont pas réussir à préserver longtemps puisque Mérignac revient plein de bonnes intentions dans le second acte. Et, à la faveur de 30 minutes de qualité, les treizièmes de LBE parviennent à renverser la tendance et pensent même obtenir leur qualification.

>> A LIRE AUSSI : LBE : Paris 92 fait chuter Brest, Nice continue sa marche en avant

Mais les Niçoises arrachent la séance de tirs au but sur une réalisation à la dernière seconde. Dans l’ultime exercice, les foudroyantes se frottent à une muraille niçoise dans les buts, ratent leur trois premières tentatives et voient les sudistes s’imposer (30-28). Avec cette qualification, Nice signe un huitième succès de rang, toutes compétitions confondues, et pourrait bien être la bonne surprise de cette deuxième partie de saison.

Metz sans problème face au Paris 92

Il n’y a pas eu de match dans ce choc entre équipes du haut de classement de LBE. Le Paris 92, qui devait se remettre de son élimination en European League est complètement passé à côtés de son début de rencontre. En première mi-temps, les Dragonnes ont infligé un cinglant 18-9 aux Franciliennes, tuant d’ores et déjà la rencontre.

>> A LIRE AUSSI : LBE : Metz lance sa boutique officielle

Dans le second acte, les Parisiennes sonnent la révolte et partent à l’assaut des Messines, emmenées par une Nadia Offendal encore buteuse à six reprises (6/11). Au final, les joueuses de Yacine Messaoudi remportent la deuxième période (13-12), mais n’ont pas réussi à refaire leur retard, beaucoup trop conséquent. Les Lionnes ont aussi buté sur une Hatadou Sako des grands soirs. L’internationale sénégalaise a écœuré le Paris 92 en remportant 13 de ses 33 duels (39% d’arrêt). Avec cette nouvelle victoire, les Messines tenteront de conserver leur couronne dans la compétition.

Le dernier ticket pour le dernier carré de la compétition se jouera entre Fleury et Nantes. La rencontre a été reportée au 7 avril prochain, avant les demi-finales, le 25 avril.


Photo à la Une : (@BBH)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page