FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : 3 bonnes raisons de suivre la quinzième journée

La D1 Arkema reprend ses droits ce week-end après la trêve internationale marquée notamment par les deux succès de la France face à la Suisse (2-0). Des chocs des extrêmes pour le PSG et l’OL, la réaction attendue du Stade de Reims face à la belle surprise Fleury, la nouvelle sortie de Khadija Shaw (Bordeaux), meilleure buteuse de l’élite avec 17 buts… Le Sport au Féminin vous donne trois bonnes raisons de suivre la quinzième journée de D1F qui se déroulera ce samedi.

Retour aux affaires pour les douze clubs de D1 Arkema ce samedi avec la quinzième journée du championnat au programme. Le PSG et l’OL disputeront des chocs des extrêmes face au GPSO Issy et l’ASJ Soyaux. Les Girondines de Bordeaux de Khadija Shaw accueilleront le promu le Havre, alors que le Stade de Reims recevra Fleury pour un duel qui s’annonce explosif. Enfin, le Paris FC et le Montpellier HSC affronteront respectivement l’EA Guingamp et le Dijon FCO.

Choc des extrêmes pour le PSG et l’OL

Comme chaque week-end, les projecteurs seront braqués sur les performances du Paris Saint-Germain et de l’Olympique Lyonnais. Séparés d’un petit point au classement, les deux favoris pour le titre auront deux chocs des extrêmes à gérer ce week-end, pour ce qui sera leur dernière sortie en championnat avant le duel au sommet prévu le 13 mars prochain. Avant de se rendre au Groupama Stadium dans deux semaines, le PSG accueille le GPSO Issy ce samedi à 15h15. Difficile d’imaginer un exploit de la part du promu tant l’écart semble immense entre les deux formations. Les Parisiennes et leur attaque de folie (57 buts inscrits) sont ultra favorites face aux Isséennes, qui possèdent la pire défense de l’élite (54 buts encaissés). Avant-dernières du championnat, les Chouettes, humiliées par le PSG au match aller, sont toujours dans le coup pour décrocher leur maintien mais devront faire sans leur coach Yacine Guesmia, démis de ses fonctions en début de semaine.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Et si le succès du PSG venait de sa défense ?

De son côté, l’Olympique Lyonnais, toujours dans la peau du chasseur avec un petit point de retard sur son rival, se déplace à Angoulême pour y défier l’ASJ Soyaux. Mise à part la défaite à l’aller face au PSG, l’OL a remporté tous ses matchs de championnat cette saison et entend bien poursuivre sa série, pour aborder la réception du leader dans les meilleures conditions. Le club rhodanien sera sûrement privé de sa buteuse Eugénie Le Sommer, récemment testée positive au coronavirus, mais pourra compter sur l’Anglaise Nikita Parris, meilleure buteuse du club avec 11 réalisations au compteur.

Le Stade de Reims regarde dans le rétro

Si sur le papier la confrontation entre Reims et Fleury n’est pas la plus alléchante, cette rencontre s’annonce explosive et pleine de suspense. Avec une petite victoire sur leurs huit derniers matchs, les Rémoises commencent à regarder dans le rétro et ne comptent plus qu’un point d’avance sur Issy, premier club relégable. Séduisantes en début de saison, les filles d’Amandine Miquel ont un peu perdu de leur superbe et de leur solidité défensive ces dernières semaines. Réaction grandement attendue ce samedi mais en face, Fleury, belle surprise de la saison à l’image de sa cinquième place au classement, se déplace en Champagne avec la ferme ambition de s’imposer.

A l’occasion d’un entretien exclusif accordé récemment dans nos colonnes, Léa Le Garrec (3 buts, 2 passes) est revenue sur l’importance de ce match pour son équipe. « On aborde ce match avec beaucoup de sérieux. On sait que ce sont les matchs les plus difficiles. Quand on affronte le PSG ou l’OL, on n’a rien à perdre. On doit impérativement s’imposer dans ces matchs, il faut être costaud mentalement. A tout moment il peut y avoir des surprises, on doit être concentré dès l’entame pour se faciliter le match. ». Pour confirmer son nouveau statut et continuer à truster le haut du classement, Fleury doit remporter ce genre de rencontres.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Des plateaux de Canal + aux pelouses de D1, il n’y a qu’un pas pour Léa Le Garrec (Fleury 91)

Nouveau festival de Khadija Shaw ?

Enfin, on suivra également de près la rencontre entre Bordeaux, solide troisième de l’élite et le promu le Havre. Emmenées par une Khadija Shaw irrésistible cette saison (17 buts), les Bordelaises promettent l’enfer à leurs homologues havraises et un festival de buts n’est pas à exclure ce samedi. La Jamaïcaine, meilleure buteuse du championnat, affectionne tout particulièrement ces rencontres où son équipe fait office de grand favori (triplé contre Dijon, quadruplé contre Fleury). Le coach du club au scapulaire, Pedro Martinez Losa, devrait aligner la Néerlandaise Katja Snoeijs, elle aussi en pleine forme cette saison (5 buts, 3 passes) alors qu’elle découvre la D1 Arkema.

En face, c’est une formation du Havre sans victoire depuis la première journée qui se rend en Gironde avec l’ambition de prendre au moins un point. En pleine crise, les Havraises occupent la dernière place du classement avec cinq points de retard sur le premier non relégable. Malgré le changement d’entraîneur en décembre dernier et l’intrônisation de à la tête du club, les Normandes n’ont plus goûté à la victoire depuis près de six mois.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Khadija Shaw (Bordeaux), la saison de tous les records ?


Photo à la Une : (@PSGFéminines)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page