BasketBasket : LFB

LFB : Les tops et les flops de LDLC ASVEL/Basket Landes

C’était le choc de la 15ème journée de LFB, l’Asvel recevait le leader Basket Landes ce vendredi soir. Un match accroché qui a vu finalement les Landaises s’imposer sur le fil (71-70).

Les Tops

Le collectif landais

Dans ce duel au sommet de la 15ème journée, le club landais est venu à bout d’une valeureuse équipe de l’Asvel, qui restait sur une série de quatre victoires en autant de matchs en LFB. Solide leader du championnat, le Basket Landes a fait front collectivement face à l’armada rhodanienne, notamment en défense. Rapides sur les rotations et costaud dans la raquette, les coéquipières de Céline Dumerc ont su rendre chaque tir adverse difficile, la preuve en est, ce vilain 5/21 à 3pts pour l’Asvel. Offensivement, le collectif a là aussi fait la différence. En effet, le cinq de départ choisi par Julie Barennes a inscrit 57 des 71 points du match et chacune des remplaçantes a marqué au moins un panier.

>> A LIRE AUSSI : LFB : Céline Dumerc dans la légende du basket français

Valériane Ayayi-Vukosavljevic

Magnifique performance de l’intérieure internationale française! Sous le cercle, à longue distance ou encore depuis la ligne de lancers francs, Valériane a été essentielle dans le succès du club landais. Souvent servie dans la raquette par sa compère Céline Dumerc, l’intérieure n’a pas beaucoup gâché (6/9 au tir). Après la pause, c’est elle qui depuis la ligne des 3pts initie un violent 10-0, réalisé en 2min par Basket Landes. Pour couronner le tout, elle termine la rencontre meilleure marqueuse de son équipe en compilant pas moins de 18 points, 5/6 au LF, 5 rebonds, 1 contre et 19 d’évaluation.

>> A LIRE AUSSI : Valériane Ayayi-Vukosavljević : « Tokyo est l’objectif majeur. Nous avons tellement hâte ! »

La deuxième mi-temps de l’Asvel

Défaite sur le fil, l’équipe de Valéry Demory a fait preuve de beaucoup de force de caractère en seconde période. Menées à la pause sur le score de 35-39, les coéquipières de Marine Johannes vont d’abord encaisser un cinglant 10-0 (en 2min) en début de troisième quart, avant de se réveiller. La tempête passée, les Lyonnaises vont montrer un autre visage, bien plus altruiste et efficace, sous l’impulsion d’un duo Alysha Clark (14pts), Michelle Plouffe (22 points, 10 rebonds, 3 passes, 27 d’évaluation) excellent, l’Asvel va refaire son retard. Elles vont même réussir à passer devant sur un tir de Johannes (68-67, 38e), avant de lâcher dans les derniers instants du match.

>> A LIRE AUSSI : Euroligue Féminine : Direction Sopron pour le LDLC ASVEL Féminin

Les Flops

Les 30 dernières secondes de l’Asvel

Au coude à coude après les deux lancers de Michelle Plouffe, l’Asvel prend la décision de ne pas faire faute sur Céline Dumerc à 30 secondes de la fin. Un bien mauvais choix puisque la meneuse française va laisser filer le chrono avant de tenter sa chance à longue distance. Le tir est raté, mais les Lyonnaises n’assurent pas le rebond, le ballon tombe dans les mains de Paget et l’Asvel s’incline à domicile. Mauvaise gestion de la part de Valéry Demory et ses joueuses, en faisant une faute elles se seraient assurées de récupérer la dernière possession et ainsi espérer égaliser.

>> A LIRE AUSSI : LFB : Valéry Demory (LDLC ASVEL Féminin) poussé vers la sortie ?

Marine Johannes

Il aura manqué à l’Asvel une grande Marine Johannes pour espérer s’imposer face à cette équipe landaise. Pour son 200e match en Ligue Féminine, l’internationale française est restée bien trop discrète et maladroite devant le panier, elle termine le match avec une fiche statistique très loin de ses standards habituels (9 points à 4/13 au tir, 4 rebonds, 6 passes décisives, 4 ballons perdus et 7 d’évaluation). Blessée au cours du mois de février, elle a semblé ne pas être prête physiquement à disputer une rencontre d’une telle intensité.

>> A LIRE AUSSI :EuroLeague Women: Marine Johannès (LDLC ASVEL) réalise une performance XXL

L’absence du public

Voilà une rencontre qui aurait mérité sans nul doute de se jouer devant du public. Car ce duel au sommet de la LFB a tenu toutes ses promesses, avec du beau spectacle, beaucoup d’intensité des deux côtés du terrain, des actions d’éclat et une fin de match à suspense. Un match de saison régulière digne des playoffs comme en raffolent les supporters.

>> A LIRE AUSSI : Steph Curry, digne successeur de Kobe Bryant pour la promotion du basket féminin


Photo à la Une : (@EuroleagueWomen)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page