FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Les tops et les flops de la quinzième journée

Comme chaque semaine, Le Sport au Féminin revient sur les principaux enseignements du week-end en D1 Arkema. Retour sur la quinzième journée de D1F, marquée par le clinquant succès de Bordeaux face au Havre (6-0) et le retour gagnant du Stade de Reims, vainqueur sur la pelouse de Fleury (2-1). Du côté des flops, on notera les nouvelles contre performances de Montpellier et du Paris FC, qui ont quasiment dit adieu au podium.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : PSG – Issy : Les notes des Parisiennes

Après une semaine de trêve internationale, marquée notamment par les deux succès de l’équipe de France face à la Suisse (2-0), la D1 Arkema faisait son retour ce week-end à l’occasion de la quinzième journée. Si l’OL et le PSG ont assuré l’essentiel en s’imposant respectivement face à Soyaux (2-0) et Issy (4-0), Bordeaux a quasiment validé sa place sur le podium en atomisant le Havre (6-0). Le Stade de Reims a décroché un succès important à Fleury (2-1), alors que Montpellier et le Paris FC ont été tenu en échec à domicile par Dijon (1-1) et Guingamp (0-0). Retour une journée riche en émotions et en enseignements.

Les Tops :

Bordeaux fonce vers la Ligue des Champions

Grâce à son succès acquis avec la manière sur sa pelouse face au Havre (6-0), Bordeaux a quasiment entériné tout suspense dans la course au podium et compte désormais huit points d’avance sur Montpellier, avec un match en moins à disputer. Un matelas confortable pour les Bordelaises, très bien parties pour décrocher leur ticket pour la Ligue des Champions l’an prochain, qui serait une première dans l’histoire du club.

Ce samedi face aux Havraises, qui n’ont plus connu les joies de la victoire depuis la première journée, les Girondines n’ont pas fait de détails. Emmenées par une Maelle Garbino étincelante, auteure d’un triplé en vingt minutes (6′, 7′, 25′), les filles de Pedro Martinez Losa décrochent un septième succès de rang à domicile en championnat et prennent le large sur les Montpelliéraines. A noter également la nouvelle belle prestation de Khadija Shaw, auteure d’un doublé et qui caracole en tête du classement des buteuses avec 19 réalisations. De son côté, le Havre s’enlise dans les bas fonds du classement et occupe toujours la dernière place, avec cinq points de retard sur l’ASJ Soyaux, premier club non relégable.

Le Stade de Reims se donne de l’air

Sur une série de quatre matchs sans victoire, le Stade de Reims a renoué avec le succès ce samedi, en signant une belle prestation sur la pelouse du FC Fleury 91 (2-1). Une fois de plus, les Rémoises ont pu compter sur leur buteuse maison Melissa Gomes, auteure du but de l’égalisation (44′, 1-1) et de son septième but de la saison, son meilleur total en carrière. Peu après le retour des vestiaires, la jeune pépite Kessya Bussy s’est illustrée en inscrivant un but de renarde des surfaces (58′, 2-1). Trois points précieux pour les filles d’Amandine Miquel qui prennent quatre longueurs d’avance sur la zone rouge. Petit coup d’arrêt pour Fleury, qui perd sa cinquième place au profit de Guingamp mais qui compte toujours un match en retard à disputer.

Les Flops :

Le faux pas de trop pour Montpellier et le Paris FC ?

Du côté des flops de cette quinzième journée de D1 Arkema, on notera les nouvelles contre-performances du Montpellier HSC et du Paris FC, tous deux tenus en échec à domicile face à Dijon (1-1) et l’En Avant Guingamp (0-0). Deux mauvais résultats qui pourraient être lourds de conséquences pour les deux formations.

Battu avec les honneurs par l’Olympique Lyonnais lors de la dernière journée, le MHSC n’a pas confirmé et a de nouveau perdu des points en route ce week-end. Surprises par des Dijonnaises décomplexées, les Montpelliéraines n’ont pu faire mieux qu’un match nul à domicile (1-1). Un cinquième match consécutif sans victoire pour le club héraultais, qui a quasiment dit adieu à ses rêves de podium. Avec huit points de retard sur Bordeaux, les filles de Frederic Mendy devront réaliser l’impossible pour pouvoir prétendre à la C1 l’an prochain.


Photo à la Une : (@FCBGWomen)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page