DiversFootball

La FDJ s’investit en faveur du football féminin avec « Buts pour Elles »

Lancé en 2016, le programme de la Française des Jeux favorise l’accès au football pour toutes les femmes et la féminisation de la gouvernance des institutions du sport. Cette année encore, de nombreuses actions vont être menées dans le cadre de l’action « Sport pour Elles ».

Cette année encore le groupe FDJ se mobilise en faveur du sport féminin avec « Sport pour Elles ». Créé il y a cinq ans, ce programme repose sur quatre piliers : l’accès à la pratique sportive pour toutes, notamment celles qui en sont éloignées pour des raisons sociales, économiques ou géographiques ; la féminisation de la gouvernance ; le soutien à la performance de haut niveau ; ainsi que la médiatisation du sport féminin.

>>A LIRE AUSSI :Lancement de l’application EDJ Sport Energie

Un but équivaut à un don de 500 €

Ce programme regroupe notamment « Buts pour Elles », une action soutenue par les clubs de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille, tout deux partenaires de la FDJ. Ainsi, chaque but marqué par ces clubs lors des onze dernières journées de Ligue 1 Uber Eats sera converti en don de 500 euros destiné à promouvoir la féminisation du football.

Aussi, la FDJ lance à travers le Fondaction Football un appel à projet auprès des clubs amateurs. Les huit lauréats se partageront la somme liée aux réalisations des équipes concernées.

L’OM et l’OL vont soutenir des projets

Les deux clubs olympiens soutiendront chacun deux propositions, alors que le Fondaction du Football distinguera quant à lui quatre autres initiatives. Des projets qui visent à soutenir la performance, ainsi que la médiatisation du sport féminin. « Buts pour Elles », se déroule tous les ans au mois de mars, une période qui n’est pas choisie au hasard car le 8 mars est un jour spécial, c’est la journée des femmes.

Pour épauler ce programme, c’est Camille Abily, ancienne joueuse de l’OL et ambassadrice du projet depuis 2019, qui se chargera de promouvoir « Buts pour Elles ». Elle sera accompagné du milieu de terrain marseillais, Pape Gueye, qui succède à Valentin Rongier, nommé en 2020 et à Florian Thauvin en 2019. 

22.000€ récoltés pour le handball féminin l’année dernière

Lors de l’édition 2020 de l’opération « Buts pour Elles », l’équipe de France masculine de handball s’était imposée (33-27) face au Portugal et avait permis de récolter pas moins de 22.000€ pour développer la pratique féminine.


Photo à la Une : (@FDJsport)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page