FootballFootball : UEFA Women's Champions League

UWCL : Zoom sur Brondby IF (Danemark), le futur adversaire de l’OL Féminin

Ce jeudi à 16h, l’Olympique Lyonnais Féminin accueille le Brondby IF à l’occasion des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions Féminine. Zoom sur le club danois, l’un des monuments du football féminin mondial.

>> A LIRE AUSSI : UWCL : L’OL hérite de Brondby, le PSG ira à Prague

C’est le grand retour de la Ligue des Champions Féminine cette semaine, avec le début des huitièmes de finale aller de la compétition. Ce jeudi, l’Olympique Lyonnais, quintuple tenant du titre et vainqueur de la C1 à sept reprises, affronte le club danois de Brondby IF. Zoom sur le futur adversaire des Fenottes, un véritable monument sur la planète football féminin.

>> A LIRE AUSSI : UWCL : Sur quelle chaîne et à quelle heure regarder OL Féminin/Brondby IF ?

Un monument au Danemark, une place forte en Europe

Si depuis quelques saisons, le Brondby IF est un peu entré dans le rang et n’occupe plus le sommet de la hiérarchie du football féminin, il reste une référence sur la scène nationale et européenne. Le club danois est tout simplement l’écurie qui compte le plus grand nombre de participations à la Ligue des Champions, avec 18 campagnes disputées. Les Danoises ont notamment atteint les demi-finales de la compétition à trois reprises, en 2004, 2007 et 2015. A l’échelle nationale, le Brondby IF est ce qui se fait de mieux au Danemark et reste à ce jour le club le plus titré. Sacré champion à 12 reprises, le club a également remporté la Coupe nationale 10 fois.

L’icône Nanna Christiansen

Pour cette double confrontation face à Brondby, l’OL devra surveiller de près Nanna Christiansen, meilleur buteuse du club cette saison avec 10 réalisations au compteur. Détentrice du record du nombre de matchs disputés avec le club danois (400), elle est le symbole de cette écurie historique. Etincelante dans son rôle de meneuse de jeu, l’internationale danoise (104 sélections) est également une buteuse hors pair (188 buts), capable de débloquer tout type de situation. Son duel face à la sentinelle Saki Kumagai sera l’une des clés de cette double-confrontation.

Avantage pour l’OL dans les confrontations

A noter que les deux équipes se sont croisées à deux reprises sur la scène européenne. La première confrontation a eu lieu lors de la saison 2007-2008, alors que l’OL disputait la C1 pour la toute première fois de son histoire. A cette époque, le format de la Ligue des Champions était bien différent et les Lyonnaises avait obtenu un bon match nul à Gerland face aux Danoises (0-0).

Cinq ans plus tard, lors de la saison 2011/2012, l’Olympique Lyonnais et le Brondby IF se retrouvaient une fois de plus en Ligue des Champions, cette fois-ci en quart de finale. Cette année là, les Fenottes n’avaient fait qu’une bouchée de leurs homologues danoises. Facile vainqueur au match aller (4-0) avec notamment un doublé d’une certaine Eugénie Le Sommer, le club rhodanien avait confirmé au match retour en s’imposant sur le même score (4-0) pour décrocher son ticket pour le dernier carré. Une compétition que Lyon a d’ailleurs remporté cette année, pour la deuxième fois de son histoire avec une victoire en finale face aux Allemandes du FFC Francfort (2-0).

L’Olympique Lyonnais et Brondy en Ligue des Champions lors de la saison 2007-2008 (@OL.FR/MAXPPP)

Photo à la Une : (@BrondbyIF)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page