FootballFootball : UEFA Women's Champions League

UWCL : OL Féminin – Brondby IF : Les Tops et les Flops de la rencontre

Ce jeudi, l’Olympique Lyonnais Féminin s’est imposé sans la manière face aux Danoises du Brondby IF (2-0), lors du huitième de finale aller de la Ligue des Champions Féminine. Retrouvez les tops et les flops pour cette rencontre, avec une Wendie Renard en difficulté, une Ellie Carpenter tranchante et une Melvine Malard dans le rôle du super sub.

L’Olympique Lyonnais a assuré l’essentiel ce jeudi, en s’imposant face au Brondby IF (2-0) à l’occasion des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions. Largement dominatrices mais en cruel manque d’efficacité offensive (21 tirs, 2 buts), les Fenottes ont inscrit le but du break dans les derniers instants du match, par l’intermédiaire de l’entrante Melvine Malard leur permettant d’aborder le match retour plus sereinement. Retrouvez les top et les flops de cette rencontre.

Les Tops :

Ellie Carpenter :

Omniprésente sur son côté droit, Ellie Carpenter a rendu une très bonne copie ce jeudi. La latérale droite de l’OL n’a cessé d’apporter le surnombre devant et ses centres précis auraient mérité d’être décisifs. Jamais inquiétée par les attaquantes danoises, l’Australienne continue de monter en puissance depuis son arrivée dans le Rhône à l’été 2020. Une très bonne nouvelle pour le club rhodanien, qui a fait d’elle la digne successeur de Lucy Bronze.

Saki Kumagai :

Si l’Olympique Lyonnais s’est montré très brouillon sur les phases offensives face à Brondby, il n’a quasiment jamais été mis en danger par les Danoises. Une sérénité qui s’explique par la nouvelle bonne prestation de Saki Kumagai, toujours indispensable dans son rôle de sentinelle devant la défense. Dans son duel avec Nanna Christiansen, l’icône du club danois, la Japonaise s’est montrée implacable. Toujours bien placée et précise dans ses transmissions, la Nipponne a une nouvelle fois répondu présent dans un grand rendez-vous.

Melvine Malard :

Sur le banc au coup d’envoi, Melvine Malard a encore marqué des points lors de son entrée en jeu et pourrait devenir plus qu’un joker de luxe dans les semaines à venir. Auteure de son troisième but consécutif en Ligue des Champions, suite à un cafouillage dans la surface, la jeune pépite tricolore a inscrit un but capital, permettant à son équipe d’aborder le match retour plus sereinement. Au delà de son but, Malard a dynamité l’attaque de l’OL dès son entrée sur le terrain en se montrant très disponible pour ses coéquipières.

Les Flops :

Wendie Renard :

Chose assez rare pour être soulignée, Wendie Renard ne s’est pas montrée aussi solide qu’à l’accoutumée face à Brondby. En tout début de match, la défenseure de l’OL a été prise de vitesse par Mille Gejl dans la profondeur. Sanctionnée d’un jaune, la Martiniquaise est passée proche de l’expulsion, sauvée par sa coéquipière Ellie Carpenter qui couvrait et qui a annihilé sa position de dernière défenseure. Sur le coup-franc qui a suivi, Nanna Christiansen a failli trouvé l’ouverture en frappant la barre transversale. Une petite bourde sans conséquence pour Wendie Renard.

Le duo Bacha – Karchaoui :

Pour cette rencontre, le coach de l’OL Jean-Luc Vasseur avait choisi de titulariser Sakina Karchaoui un peu plus haut sur le terrain, en tant que milieu gauche, laissant la place à la jeune Selma Bacha au poste de latérale gauche. Un choix qui n’a guère été payant, les offensives des Lyonnaises étant quasiment toujours passées par le côté droit et le duo Carpenter – Macario.


Photo à la Une : (@OLFéminin/Damien LG)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page