Boxe

Boxe : Jusqu’où ira Estelle Yoka-Mossely ?

En s’imposant vendredi soir face à l’Allemande Verena Kaiser, Estelle Yoka-Mossely a pu conserver son titre IBO des poids légers. La Française l’a emporté aux points (98-92, 97-93, 98-92).

Ce vendredi soir, la H Arena de Nantes a vu de nouveau une victoire de la Française Estelle Yoka-Mossely. Suite à son succès obtenu face à la boxeuse allemande Verena Kaiser, la native de Créteil reste invaincue dans le monde de la boxe professionnelle avec dorénavant 9 victoires, dont 1 K.O pour aucune défaite.

L’épouse du célèbre boxeur tricolore Tony Yoka (qui a également gagné son combat plus tard dans la soirée) est coutumière du fait. La boxeuse qui appartient à la catégorie des poids légers possède d’autres titres en amateurs et pas des moindres.

>> A LIRE AUSSI :Estelle Yoka Mossely, c’est de la folie !

Un palmarès déjà bien garni

Elle a commencé à remplir son armoire à trophée en 2014. À seulement 20 ans, la Tricolore est médaillée d’argent aux Championnats d’Europe de boxe amateur à Bucarest en Roumanie, dans la catégorie des poids légers. Évoluant toujours chez les -60 kg, elle obtient une breloque en bronze lors des Championnats du monde de boxe amateur à Jeju en Corée du Sud. L’année suivante, elle décroche l’argent aux Jeux européens de Bakou en Azerbaïdjan.

C’est lors du Championnat du monde de boxe amateur féminin en 2016, que la jeune francilienne se fera connaître par l’ensemble de l’Hexagone. Elle remporte la médaille d’or toujours dans la catégorie des poids légers (-60kg) à Astana au Kazakhstan. Mais Estelle Yoka-Mossely atteindra les sommets lorsqu’elle décroche une nouvelle médaille d’or la même année, mais cette fois-ci aux Jeux Olympiques de Rio au Brésil.

La Cristolienne est donc la première Française à remporter une médaille d’or olympique en boxe. Ce titre de championne olympique lui a valu la distinction de la Légion d’honneur le 30 novembre 2016, remis par l’ex-président de la République française François Hollande.

>> A LIRE AUSSI : Boxe : Estelle Mossely-Yoka l’emporte face à Emma Gongora

Une tête bien faite

À seulement 28 ans, la jeune femme alterne entre sa carrière dans le monde de la boxe et sa vie professionnelle. Elle est diplômée de l’École supérieure d’ingénieurs Léonard-de-Vinci et travaille actuellement en tant qu’ingénieure en conception et développement chez Allianz. À noter qu’elle a débuté sa carrière professionnelle en tant que boxeuse le 28 juillet 2018 en s’imposant face à Aleksandra Vujovic au Casino de Deauville.

La carrière d’Estelle a beau n’être qu’à ses débuts, elle reste invaincue après 9 matchs en professionnel et elle est championne du monde des poids légers. Autant dire qu’il est difficile de savoir jusqu’où ira la Tricolore, mais une chose est sûre, un avenir radieux lui semble promis.

>> A LIRE AUSSI :Estelle Mossely : « Quand une sportive tombe enceinte, les gens pensent que c’est la fin de sa carrière »


Photo à la Une : (@FFBoxe)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page