RugbyRugby : Equipe de France

Rugby World Cup : vers un report de la compétition à septembre 2022 ?

Le Conseil d’administration de la Rugby World Cup et le Comité exécutif de World Rugby sont réunis actuellement et depuis hier pour une évoquer la tenue de la prochaine Coupe du monde de rugby féminin. Une officialisation du report de la compétition devrait être communiqué prochainement.

C’est une énorme déception pour le monde du rugby professionnel : la Coupe du monde de rugby prévue entre le 18 septembre et le 16 octobre 2021 en Nouvelle-Zélande devrait être reportée. Même si pour l’instant rien n’a encore été officialisé, l’évolution de la situation sanitaire à six mois de la compétition ne permet pas son bon déroulement, notamment dans le pays organisateur, où elle se dégrade.

>> À LIRE AUSSI : Entretien avec Gaëlle Hermet (Stade Toulousain), capitaine du XV de France

C’est la Fédération internationale World Rugby qui avait recommandé le 2 mars dernier son report en septembre 2022 à cause de « l’évolution incertaine de la pandémie de Covid-19 et l’environnement difficile qu’elle impose dans le monde entier, et considérant qu’il ne serait pas possible d’apporter les meilleures conditions qui soient à toutes les équipes participant à ce tournoi mondial. »

Un coup dur pour Annick Hayraud et le XV de France

Elles se trouvaient dans la poule de l’Angleterre, de l’Afrique du Sud et des Fidji, et c’est un gros coup derrière la tête que viennent de prendre les Françaises, qui voient leur objectif Coupe du monde s’envoler. La manager de l’équipe de France a tout de même souhaité relativiser.

>> À LIRE AUSSI : 5 choses que vous ignorez peut-être sur Annick Hayraud, manager du XV de France Féminin

« On ne s’y attendait pas donc oui, il y a de la déception, mais il faut prendre de la hauteur et se dire qu’on aura un an de plus pour la préparer. Nous sommes aujourd’hui dans un monde touché par la crise sanitaire, ça reste du rugby et simplement une compétition reportée. » Une déception qu’il faudra vite digérer, à un mois du tournoi des Six Nations, lui aussi repoussé au mois d’avril, que veulent remporter les Bleues cette année, mais qui devront lutter face aux Anglaises pour le titre et pourquoi pas le Grand Chelem.


Photos à la Une : (@FFR)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page