FootballFootball : UEFA Women's Champions League

Ligue des Champions (F) : Brondby IF – OL Féminin : Les notes des Lyonnaises

Ce mercredi, l’Olympique Lyonnais s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions Féminine en s’imposant avec autorité sur la pelouse du Brondby IF (3-1, victoire 2-0 à l’aller). Retrouvez les notes des Lyonnaises lors de cette rencontre.

>> A LIRE AUSSI : Ligue des Champions (F) : Une Sandy Baltimore au top pour un PSG au rendez-vous

Mission accomplie pour l’Olympique Lyonnais. Vainqueur à l’aller (2-0), l’OL a terminé le travail sur la pelouse du Brondby IF ce mercredi (3-1), à l’occasion de son huitième de finale retour de la Ligue des Champions Féminine. Très brouillonnes lors de la première demi-heure et menées au score par les Danoises, les Lyonnaises ont petit à petit pris la mesure de leurs adversaires pour s’imposer. Tout n’a pas été parfait pour les filles de Jean-Luc Vasseur mais l’essentiel est assuré avec une qualification en quart de finale. Désormais, Wendie Renard et ses coéquipières vont pouvoir se tourner vers le choc au sommet face au PSG en D1 Arkema ce week-end, qui déterminera probablement l’identité du futur champion de France.

Les notes des Lyonnaises :

Sarah Bouhaddi (4) :

Le dernier rempart de l’OL n’a eu qu’une seule parade à réaliser dans cette rencontre et a concédé un but. Un peu trop avancée sur sa ligne et surprise par la frappe soudaine de Nanna Christiansen, la gardienne des Fenottes n’a pas eu la main assez ferme pour empêcher l’ouverture du score. Plus concentrée par la suite, elle a parfois jouer en tant que libéro et a touché beaucoup de ballons hors de sa surface.

Sakina Karchaoui (7) :

Sans doute la meilleure Lyonnaise sur la pelouse ce mercredi. Sur le banc au coup d’envoi, l’ex Montpelliéraine est entrée en jeu dès la 13ème minute suite à la blessure de sa coéquipière Selma Bacha. L’internationale française est rapidement rentrée dans son match, apportant beaucoup de solutions sur les phases offensives. Positionnée très haut sur le terrain, elle n’a cessé de combiner avec ses coéquipières et a été récompensée de ses efforts avec une passe décisive pour Nikita Parris (32′). Après une prestation moyenne à l’aller, Karchaoui s’est rattrapée et son jeu en une touche a permis à l’OL de se créer plusieurs occasions. De bon augure pour le choc face au PSG.

Wendie Renard (6) :

Après une mauvaise prestation individuelle et collective à l’aller, Wendue Renard avait une revanche à prendre aujourd’hui. Impeccable en défense, elle s’est à nouveau illustrée sur les coups de pieds arrêtés offensifs, en se créant beaucoup d’occasions de la tête. C’est elle qui a transformé le penalty pour le but du break. Pas de doute, la taulière de la défense rhodanienne et prête pour son duel face à Marie-Antoinette Katoto.

Kadeisha Buchanan (4) :

Pas toujours irréprochable dans son placement et dans ses relances, l’internationale canadienne n’est pas au sommet de son art cette saison. Si sa combativité et sa puissance dans les duels lui ont permis de tenir le choc, elle s’est parfois montrée brouillonne face aux pressing des Danoises.

Janice Cayman (6) :

Titularisée en lieu et place d’Ellie Carpenter en vue du choc face à l’OL ce week-end, la Belge avait l’occasion de s’illustrer dans cette rencontre. La latérale avait les crocs et s’est beaucoup projetée vers l’avant en multipliant les débordements. Elle est passée proche d’inscrire un but sublime en deuxième mi-temps, avec une reprise de volée pied gauche qui s’est écrasée sur le poteau.

Sara Bjork Gunnarsdottir (5) :

Un match moyen de la part de l’Islandaise qui a eu peu d’influence sur le jeu de l’OL dans cette rencontre. Pas avare d’efforts notamment dans le pressing à la perte du ballon, l’ancienne joueuse du VfL Wolfsurg a manqué de justesse et de précision dans le dernier geste.

>> A LIRE AUSSI : Zoom sur … Sara Bjork Gunnarsdottir, la dernière recrue de l’Olympique Lyonnais

Damaris Egurrola (4) :

Pour sa première titularisation sous la tunique rhodanienne, l’Espagnole a montré quelques signes de fébrilité. Souvent battue dans les duels, elle a manqué d’agressivité sur l’ouverture du score de Nanna Christiansen (12′). Intéressante par moment dans son jeu de passes, elle a parfois eu du mal à se défaire du pressing des joueuses de Brondby.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : 3 choses à savoir sur Damaris Egurrola, la dernière recrue de l’OL Féminin

Dzsenifer Marozsan (4) :

L’OL a dominé cette rencontre mais n’est pas parvenu à développer son jeu comme il a l’habitude de le faire. La prestation de Marozsan, pièce maîtresse du collectif rhodanien est à l’image de celle de son équipe. Parfois dangereuse sur coup de pied arrêté, l’Allemande a joué sur un faux rythme dans cette rencontre. Remplacée par Amel Majri (46′) qui a apporté du liant au jeu et qui a obtenu notamment un penalty.

Delphine Cascarino (5) :

Une prestation correcte pour la virevoltante ailière, intéressante par moment mais qui a manqué de justesse dans le dernier geste. Remplacée à la mi-temps par Catarina Macario (45′), qui s’est montrée remuante sur le front de l’attaque et qui pourrait prétendre à plus de temps de jeu dans les semaines à venir.

Melvine Malard (5) :

Récompensée par une titularisation ce mercredi suite à ses bonnes prestations récentes, et notamment un but lors du match aller, Melvine Malard a rendu une copie moyenne. En manque d’inspiration à l’instar de son équipe, la jeune tricolore ne s’est pas montrée aussi tranchante qu’à l’accoutumée. Cependant, elle a inscrit un joli but d’une frappe sèche du pied gauche à l’entrée de la surface, qui vient quelque peu sauver sa copie.

Nikita Parris (6) :

Parfois brouillonne, Nikita Parris est toujours aussi combattive sur le front de l’attaque et c’est elle qui a débloqué la situation dans cette rencontre, en égalisant sur un but de renarde des surfaces peu après l’heure jeu (31′, 1-1). Peu avant la pause, elle a délivré une passe décisive pour Melvine Malard qui a permis à l’OL de passer devant dans cette rencontre (45′, 2-1). Pas toujours irréprochable techniquement, l’Anglaise a le mérite de se battre comme une lionne sur chaque ballon. Meilleure buteuse du club avec 14 réalisations, l’ex Citizen est en confiance et devra confirmer face à la défense de fer du PSG.

30ème match consécutif sans défaite pour l’OL en Ligue des Champions, un record dans le football féminin et masculin (@DamienLG/OL)

Photo à la Une : (@DamienLG/OLFéminin)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page