Rugby

La Coupe du monde de rugby féminin aura lieu en 2022

World Rugby maintient son engagement d’organiser une Coupe du monde en Nouvelle-Zélande en 2022. Le Comité Executif a quant à lui officiellement approuvé le report de la Coupe du monde de rugby 2021.

Il ne manquait que le cautionnement du Comité Exécutif de World Rugby et le Conseil d’Administration de Rugby World Cup pour que la demande de report de la Coupe du monde de Rubgy 2021 soit repoussée d’un an. C’est chose faite, la Coupe du monde féminine de rugby aura lieu en 2022. Une décision prise ce mardi suite à une réunion entre les deux parties, les dates sont pour l’heure toujours inconnues.

>> À LIRE AUSSI : Rugby World Cup : vers un report de la compétition à septembre 2022 ?

Le président de World Rugby, Bill Beaumont a déclaré que « la décision de reporter la compétition à été prise dans l’unique intérêt du bien-être des joueuses, afin de pouvoir préparer au mieux un tournoi-phare qui aura un impact durable sur le rugby féminin dans le monde entier. »

Les équipes qualifiées seront financées par World Rugby

La pandémie mondiale du coronavirus aura mis en suspens la Coupe du monde 2021, jusqu’à la reporter en 2022. Mais ce report est motivé par les importantes incertitudes concernant la sécurité sanitaire des équipes, les conditions d’entraînements mais également le plus important, qui est de finir les qualifications en temps voulu.

>> À LIRE AUSSI : Rugby : Le tournoi des Six Nations replanifié sous un nouveau format

Pour cela, World Rugby comme annoncé via un communiqué officiel« tient à s’engager financièrement avec un programme de préparation et de compétition de haute performance pour le tournoi, destiné aux équipes qualifiées ainsi que celles étant toujours en lice dans le processus de qualifications. » Ce programme « proposera aux équipes une compétition internationale, dans le but de leur donner toutes les chances d’atteindre leur meilleur niveau une fois en Nouvelle-Zélande l’an prochain. »

Les fans de rugby peuvent s’estimer heureux car si la décision de reporter le tournoi à l’an prochain n’avait pas été aussi rapide, ce dernier aurait tout simplement pu être annulé.


Photo à la Une : (@WorldRugby)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page