FootballFootball : D1 Arkema

OL-PSG : Retour sur les trois derniers chocs des deux géants de D1 Arkema

L’Olympique Lyonnais reçoit le Paris Saint-Germain ce samedi dans une rencontre qui pourrait changer l’issue de la D1 Arkema. A cette occasion, Le Sport au Féminin vous propose de revenir sur les trois derniers chocs entre les deux clubs, souvent remportés par les Lyonnaises.

La course au titre en D1 Arkema bat son plein entre l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain. Défaites en novembre au Parc des Princes, les joueuses de Jean-Luc Vasseur se trouvent à un point du PSG. Les Parisiennes pourraient donc en cas de victoire se positionner durablement à la tête du championnat.

>> À LIRE AUSSI :D1 Arkema – Paris FC – OL : Retour sur une rencontre à sens unique

Mais cela ne sera pas simple. Au cours des trois dernières rencontres entre les deux clubs, l’OL s’est imposé à deux reprises (1-0 en finale de la Coupe de France après une séance de tirs au but, 1-0 en demi-finales de Ligue des champions). Sauf qu’en l’emportant au Parc des Princes, les filles d’Olivier Echouafni ont aussi gagné un avantage psychologique. Reste à savoir si cela suffira pour vaincre les Rhodaniennes à domicile.

La finale de Coupe de France définie aux tab (09/08/2020)

Elles y étaient presque. Les Parisiennes auraient pu s’offrir une Coupe de France cet été. Malheureusement pour elles, les Lyonnaises n’ont rien lâché durant la totalité du match. Seule une séance de tirs au but a balayé l’espoir parisien.

Un match digne d’une finale. Sous une pluie battante, le club rhodanien a pris l’avantage dès le début de la rencontre, avec un coup franc d’Amel Majri suivi d’une tête de Wendie Renard, passant juste à côté des buts parisiens. Le danger lyonnais a ensuite rôdé jusqu’à la fin de la première période. Le point culminant de celle-ci est arrivé après une passe de Sandy Baltimore interceptée, suivie d’un contre mené par Nikita Parris. Passant toute la défense du PSG ainsi que sa gardienne (40′), l’Anglaise aurait pu marquer si Irene Paredes n’était pas intervenue. Les deux équipes se sont ensuite neutralisées à tour de rôle jusqu’à la fin du match.

Un premier raté d’Eugénie Le Sommer aux tirs au but laissait une possibilité au Paris Saint-Germain de l’emporter. Mais Christiane Endler a tapé contre la barre transversale, et Sarah Bouhaddi a arrêté un tir de Léa Khelifi. L’OL a donc remporté la rencontre.

Les demi-finales fermées de Ligue des champions (26/08/2020)

Après la victoire de l’Olympique Lyonnais en Coupe de France, le Paris Saint-Germain retrouvait les championnes d’Europe en titre pour les demi-finales de la Ligue des champions. Revanchardes, les Parisiennes ont posé des problèmes défensifs à leurs adversaires pendant la première heure de jeu.

>> À LIRE AUSSI : Ligue des Champions (F) : Brondby IF – OL Féminin : Les notes des Lyonnaises

Avec une Christiane Endler des beaux jours, les attaquantes lyonnaises se sont plusieurs fois faites surprendre. Les choses ont finalement basculé à partir de la sortie de Grace Geyoro sur carton rouge, pour faute sur Lucy Bronze (65′). Amel Majri a ensuite délivré un très beau coup franc, poussé par Wendie Renard de la tête dans les buts parisiens. Le score en est resté là et les joueuses de la capitale se sont inclinées (1-0), malgré l’autre carton rouge de la rencontre, distribué à Nikita Parris (74′).

Quelques jours plus tard, les Lyonnaises remportaient leur septième titre face au VfL Wolfsburg (3-1).

Le match de D1 Arkema qui change la donne (20/11/2020)

Les échecs du PSG face à l’OL en 2020 ont pris fin avec la victoire (1-0) du 20 novembre dernier. Invaincues depuis le début de la saison (8 matchs, 7 victoires, 1 nul), les Parisiennes savaient qu’en venant à bout de l’effectif lyonnais, elles se rapprocheraient un peu plus de la première place. Elles ont donc tout donné et cela a payé.

>> À LIRE AUSSI :L’avenir radieux du Paris Saint-Germain peut-il être assuré par son « ADN » offensif ?

Le match a justement commencé à un rythme effréné. Les Lyonnaises ont tenté de s’offrir des occasions mais le PSG a été plus rapide. A la dixième minute seulement, Marie-Antoinette Katoto est venue profiter du mauvais alignement défensif de ses adversaires pour dribbler Sarah Bouhhadi et donner le but de la victoire à son équipe. Les joueuses de la capitale ont continué de pousser jusqu’à la fin de la rencontre, tout en gardant une solidité défensive. L’OL n’a rien pu faire et s’est incliné.

Les féminines du Paris Saint-Germain devront renouveler l’exploit ce samedi à Lyon pour distancer considérablement l’Olympique Lyonnais dans la course au titre.


Photo à la Une : (@PSG_Féminines)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page