ActualitésBasketBasket : Euroligue

EuroLeague Women : L’ASVEL Féminin quasiment éliminée

Le LDLC ASVEL Féminin s’est lourdement incliné hier soir face aux Hongroises de Sopron (66-94) en quart de finale aller d’Euroligue. Un résultat qui oblige les Lionnes à l’exploit en Hongrie, puisque si elles veulent se qualifier elles devront battre leur adversaire de plus de 28 points d’écart vendredi.

Après avoir battu à deux reprises et avec la manière le Basket Landes en phase de groupe, mais aussi les Tangos de Bourges, Sopron jouait son quart de finale aller ce mercredi soir contre les Lyonnaises de l’ASVEL, seule équipe française encore en lice. Une rencontre qui s’est soldée par une large victoire hongroise, l’une des équipes favorites pour le titre européen.

>> À LIRE AUSSI :EuroLeague Women : fin de l’aventure européenne pour Bourges et Basket Landes

Malgré un premier quart temps accroché avec un score de parité (20-20), les Hongroises se sont finalement détachées dans le deuxième quart temps avec 13 points d’écart à la pause (32-45). Emmenée par l’Américaine Gabby Williams (24 points, 5 rebonds) et la Serbe Jelena Brooks (19 points, 3 rebonds, 3 passes), l’équipe de Sopron a pris le large dans les vingt dernières minutes face à une défense de l’ASVEL et une Marine Johannes (3 points, 3 rebonds, 2 passes) dépassées.

Sopron invincible et sérieux candidat au titre

Encore invaincue cette saison, après 23 victoires en autant de matchs, les Hongroises devraient sûrement empêcher l’ASVEL d’accéder au premier Final Four de son histoire. Privées de leur star américaine et double championne WNBA Alysha Clark, elles sont désormais condamnées à l’exploit lors du match retour, vendredi, face à une équipe intraitable sur son parquet.

>> À LIRE AUSSI :Basket-ball : Trois choses à savoir sur Myisha Hines-Allen

Alors que la double confrontation se déroule en Hongrie pour des raisons sanitaires, Sopron devrait rejoindre son troisième Final Four en quatre saisons. Finalistes en 2018, les Hongroises devraient rééditer cette performance cette saison. Pour peut-être prendre leur revanche sur Ekaterinburg, les tenantes en titre depuis l’édition 2018, l’année où Sopron avait chuté en finale.


Photos à la Une : (@JoëlPhilippon)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page