Sur la route de Tokyo

Tokyo 2021 : Des Jeux Olympiques sans fans étrangers

Afin de limiter la propagation du coronavirus, les responsables olympiques et les autorités japonaises ont déclaré que les Jeux Olympiques de Tokyo auront lieu sans spectateurs étrangers.Une première dans l’histoire des JO.

Gros coup dur pour les supporters du monde entier. Comme annoncé au début du mois par la presse nippone, les Jeux Olympiques de Tokyo auront lieu uniquement avec un public de personnes résident au Japon. Une décision qui prend également effet sur les Jeux Paralympiques, prévus du 24 août au 5 septembre.

« La priorité a été et reste la sécurité de tous les participants aux Jeux Olympiques ainsi que du peuple japonais » a déclaré Thomas Bach, suite à la réunion de ce samedi matin. Le président du Comité international Olympique (CIO) a également ajouté : « Nous devons prendre des décisions qui peuvent nécessiter des sacrifices de la part de chacun. »

Le Comité international olympique souhaite quelques exceptions

Selon les dires du média japonais Asahi Shimbun, le CIO aurait demandé au gouvernement nippon de faire des exceptions pour les représentants des sponsors étrangers. S’ajoute à cette problématique celle des recettes. C’est 900 000 tickets qui ont été vendus à des étrangers. Avec les limitations de public, en plus des distanciations sociales dans les enceintes sportives, il ne sera pas simple de combler ce manque.

Via un communiqué, il a été precisé que les billets achetés par des étrangers seront remboursés.

Une grande partie des Japonais ne veulent pas des étrangers

Le Japon est un pays qui gère bien l’épidémie de la Covid-19, avec 441 200 cas positifs dont « seulement » 8 300 morts. Le pays du soleil levant craint qu’une vague massive de tourisme puisse faire repartir en hausse la la contamination. Le quotidien Yo Miuri Shimbun a lancé un sondage et 77% des interrogés sont contre la venue de spectateurs étrangers pour seulement 18% pour. Pire, près de 48% sont favorables à ce que les Jeux Olympiques se déroulent à huis clos. La flamme olympique s’élancera de Fukushima, le 25 mars prochain, déjà sans public.


Photo à la Une : (@JO)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page