ActualitésFootballFootball : UEFA Women's Champions League

Ligue des Champions (F) : PSG-OL, les tops/flops de la rencontre

L’Olympique Lyonnais s’est imposé ce mercredi soir contre le PSG au Parc des Princes (0-1) en quart de finale aller de Ligue des Champions féminine. Une défaite au goût amer pour les Parisiennes, qui ont dominé une grande partie de la rencontre. Retrouvez les tops et les flops de cette rencontre, avec un duo Diani-Katoto très dangereux et une Sarah Bouhaddi au rendez-vous.

Le Paris Saint-Germain s’est incliné ce mercredi soir dans la première manche contre l’Olympique Lyonnais en quart de finale de Ligue des Champions (0-1). Après une première mi-temps ratée, c’est la capitaine lyonnaise Wendie Renard qui a ouvert le score au Parc des Princes sur pénalty en toute fin de match (86e). Une très bonne opération pour les Fenottes, qui font un pas vers la qualification, qui se jouera mercredi prochain à 18h30.

Les Tops

Sarah Bouhaddi (OL)

La gardienne de l’OL a brillé ce soir, et ce dès les premières minutes de la rencontre. Elle a d’abord remporté son duel face à Katoto lancée dans la profondeur (12′), pour ensuite détournée une frappe du gauche de l’attaquante du PSG Kadidiatou Diani (21′). Pas aidée par une défense lyonnaise fébrile, elle a rassuré avec ses multiples sorties.

Marie-Antoinette Katoto (PSG)

La numéro 9 parisienne a elle aussi attaqué très fort la rencontre, avec une première mi-temps de très haut niveau. Très en jambes, elle s’est illustrée avec une première frappe contrée par Buchanan (4′), avant de buter sur Sarah Bouhaddi en face à face (12′). Mais la jeune parisienne n’a pas réussi à concrétiser ses occasions. Plus discrète après la pause.

Kadidiatou Diani (PSG)

L’attaquante de 25 ans du PSG a sûrement été l’une des Parisiennes les plus dangereuses sur son côté droit. Elle aurait pu ouvrir le score dès les premières secondes de jeu après avoir pris de vitesse Buchanan, mais sa frappe a terminé sa course dans le petit filet (1′). Sa passe pour Katoto à la 12e minute aurait aussi pu s’avérer décisive. Elle a été remplacée à vingt minutes (69′) de la fin par Bruun à cause de crampes.

Wendie Renard :

Auteure du but de la victoire en transformant le penalty en toute fin de match, Wendie Renard a une fois de plus répondu présent dans les grands rendez-vous. Au-delà de son but capital, la Martiniquaise a rendu une très bonne copie en défense, toujours bien placée et coupant court à beaucoup des offensives parisiennes. Face à la vitesse de Katoto et Diani, la défenseure tricolore n’a pas flanché.

Les Flops

Sakina Karchaoui (OL)

La latérale gauche tricolore de l’OL a souffert face à Diani. Pas très convaincante offensivement, elle s’est fait déborder à plusieurs reprises, en laissant notamment Diani entrer dans la surface et frapper (21e), puis centrer pour Katoto qui a manqué sa tête (39e). A l’image de Buchanan, elle n’a pas été rassurante défensivement.

Formiga (PSG)

Titularisée pour palier à l’absence de Luana, la Brésilienne de 43 ans a mal débuté son match, avec une perte de balle plein axe qui aurait pu coûter très cher à son équipe, mais Nikita Parris a manqué son tir (11′). Combative dans les duels au milieu de terrain, elle a malheureusement contré de la main un dégagement de Paredes dans sa surface de réparation, entrainant un pénalty pour Lyon, qu’a transformé Wendie Renard (86′).


Photos à la Une : (@PSGWomen)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page