Judo

Judo : Les Bleues n’iront pas à Tbilissi

Via un communiqué, la Fédération Française de Judo a annoncé que les judokas tricolores n’iront pas en Géorgie fin mars pour disputer le Grand Slam de Tbilissi. En raison de nouveaux cas positifs à la Covid-19 au sein du groupe français, la délégation tricolore a été contrainte de déclarer forfait.

Ce jeudi, la FFJ a annoncé un nouveau cas positif à la COVID-19 au sein de l’équipe de France hommes. Alors que la délégation tricolore s’apprêtait à se rendre en Géorgie dans quelques jours, la Fédération a préféré rapatrier, « dans le respect du protocole sanitaire imposé par les autorités compétentes, la délégation présente sur place, y compris le collectif féminin (…) Cette décision a été prise par principe de précaution et dans un souci de protection de la santé de ses sportifs et de son encadrement à quelques semaines d’échéances internationales majeures. » explique la Fédération, dans son communiqué.

>> A LIRE AUSSI : Tokyo 2021 : Romane Dicko, en quête de l’or olympique

Un report avec quelques conséquences

Suite à la non-participation au Grand Slam de Tbilissi, l’annonce des sélections pour les Championnats d’Europe et du Monde, ainsi que les Jeux Olympiques, initialement prévue le mardi 30 mars, a été reportée. Le Judo Grand Slam de Antalya en Turquie est le prochain rendez-vous sur la planète judo, prévu du 1er au 3 avril 2021. En espérant que les Bleues pourront s’y rendre, afin de préparer au mieux les prochains JO de Tokyo.

>> A LIRE AUSSI : Tokyo 2021 : Des Jeux Olympiques sans fans étrangers


Photo à la Une : (@ffjudo_officiel)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page