Football : UEFA Women's Champions League

Ligue des champions (F) : 3 choses à savoir sur Melvine Malard (Olympique Lyonnais)

Auteure de quatre buts en Ligue des champions depuis le début de la saison, Melvine Malard est en pleine ascension depuis plusieurs semaines. Appelée pour la première fois par Corinne Diacre en équipe de France en septembre dernier, la Réunionnaise de seulement 20 ans, se fait petit à petit une place dans le milieu du football. Découvrez 3 choses à savoir sur l’un des plus grands espoirs lyonnais.

Premier contrat à 17 ans 

Dès l’âge de 14 ans, l’attaquante est repérée par Sonia Bompastor lors de la coupe nationale à Clairefontaine. Accompagnée par la sélection réunionnaise, elle est élue meilleure joueuse du tournoi, avant d’être appelée à rejoindre la formation lyonnaise. Malgré des débuts difficiles loin de son île natale, elle signe à l’été 2017 son premier contrat professionnel avec l’Olympique lyonnais, après trois années passées au centre de formation. Un parcours qui rappelle celui de la capitaine de l’équipe de France, Wendie Renard, une vraie source d’inspiration pour Melvine qui se réjouissait alors à l’époque de pouvoir jouer avec son modèle. “Mon exemple est Wendie Renard, je vais m’entraîner avec elle” avait-elle déclaré le jour de sa signature.

>> A LIRE AUSSI : Équipe de France féminine : Quels enseignements tirer de la double confrontation face à la Suisse ?

Meilleure buteuse de l’Euro U19

Sélectionnée pour jouer l’Euro en U19, en juillet 2019, Melvine Malard s’impose en devenant la meilleure buteuse de la compétition. Remplaçante au début du tournoi, ses entrées décisives, notamment en demi-finale face à l’Espagne où elle marque l’un des buts offrant la victoire à son équipe (3-1 a.p.), l’ont mené à une place de titulaire en finale. Les Bleuettes, menées par la jeune joueuse de l’OL, ont même remporté la compétition en battant l’Allemagne d’un petit but (2-1) afin d’offrir à la France le cinquième Euro U19 de son histoire. Un an après, Melvine Malard rejoint l’équipe de France A, lors des matchs éliminatoires pour l’EURO 2022 et connaît sa première titularisation face à la Macédoine du Nord (7-0, 22 septembre 2020).

>> A LIRE AUSSI :Melvine Malard marque les esprits lors de l’Euro U19 remporté par léquipe de France

Décisive en Ligue des champions 

Après une saison passée en prêt au Fleury FC, elle fait son retour à l’Olympique lyonnais au début de la saison 2020-2021. Malgré une forte concurrence au sein de l’équipe rhodanienne, les blessures d’Ada Hegerberg et d’Eugénie Le Sommer lui permettent d’acquérir de plus en plus de temps de jeu. Le 9 décembre dernier, les championnes d’Europe en titre affrontent la Juventus Turin en match aller des 16e de finale de la Ligue des champions. Alors que les Lyonnaises sont menées au score à deux reprises (1-0 puis 2-1), Jean-Luc Vasseur effectue un triple changement. Malard rentre en jeu à la place de Nikita Parris et marque le premier but de sa carrière en Ligue des champions, permettant à son équipe d’égaliser avant que l’OL finisse par l’emporter grâce à une réalisation de Saki Kumagai. Depuis ce seizième de finale aller, Melvine Malard a inscrit trois buts dans la compétition (1 au retour contre la Juve et 2 contre Brondby en huitième). Autant dire que la nouvelle pépite de l’attaque lyonnaise a encore de très beaux jours devant elles. À condition de continuer à performer en D1 Arkema et en Coupe d’Europe.

>> A LIRE AUSSI :Les Joueuses, un documentaire qui célèbre la place des femmes dans le football


Photo à la Une : (@OL Féminin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page