FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : PSG/OL, le mano à mano continue

Séparés d’un petit point en tête du classement de la D1 Arkema, le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais n’ont pas tremblé ce samedi à l’occasion de la dix-septième journée. Le PSG a disposé de Montpellier (3-0) alors que l’OL s’est défait de sa bête noire le Dijon FCO, sur le même score. Alors qu’elles doivent toujours s’affronter suite au report du choc le dernier, le mano à mano entre Parisiennes et Lyonnaises continue et le suspense reste entier à cinq journées de la fin de saison.

Statut quo en tête du classement de la D1 Arkema. Ce samedi, à l’occasion de la dix-septième journée de D1F, le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais se sont respectivement imposés à Montpellier (3-0) et Dijon (3-0). A cinq journées de l’épilogue de la saison et alors que les deux équipes doivent encore s’affronter, le suspense pour la course au titre.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : L’OL fustige l’attitude du PSG

Le PSG s’en remet à sa capitaine

Dans la peau du leader depuis plusieurs mois, le Paris Saint-Germain a signé un quinzième succès en seize matchs de D1 Arkema cette saison. En déplacement sur la pelouse de Montpellier, totalement distancé dans la course à la Ligue des Champions, les Parisiennes n’ont pas fait de détails pour décrocher les trois points. Suite à l’ouverture du score de la Danoise Nadia Nadim (1-0, 24′), titularisée sur le front de l’attaque ce samedi, les filles d’Olivier Echouafni s’en sont remises à leur capitaine Irene Paredes, auteure d’un doublé en cinq minutes peu après l’heure de jeu (60′, 65′). L’Espagnole, irréprochable dans le secteur défensif à l’image de toute la défense du PSG, porte son total à sept réalisations cette saison.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Et si le succès du PSG venait de sa défense ?

Jamais inquiété par une formation du MHSC trop tendre pour rivaliser, l’ogre parisien poursuit la quête du premier titre de champion de France de son histoire. Ces trois points décrochés dans l’Hérault permettent au PSG de conserver sa place de leader, avec toujours un petit point d’avance sur l’OL. Avant de continuer sa quête, le club de la capitale peut désormais se tourner vers son quart de finale retour de la Ligue des Champions face .. aux Lyonnaises. Battues au bout du suspense à l’aller (1-0), Kadidiatou Diani et ses coéquipières se déplaceront dans le Rhône ce mercredi avec la ferme intention de s’imposer.

>> A LIRE AUSSI : Ligue des Champions (F) : PSG/OL : Les Tops et les flops de la rencontre

L’OL se défait de sa bête noire

L’Olympique Lyonnais affrontait dans le même temps sa bête noire Dijon. Parfois mises à défaut par les Bourguignonnes lors de leurs dernières confrontations, les Lyonnaises étaient revanchardes ce samedi. Avec une possession quasi totale du ballon et du mouvement incessant, l’OL a rapidement pris la mesure de son adversaire. Récompensées, les Fenottes ouvraient le score par l’intermédiaire de la Japonaise Saki Kumagai (24′). Lors du deuxième acte, les jeunes Lyonnaises se sont illustrées et la recrue Catarina Macario (56′) et Melvine Malard (79′) ont inscrit leur premier but en championnat. Une victoire convaincante pour le club rhodanien, qui conserve son destin entre ses pieds dans la course au titre.

Le DFCO, qui a souvent fait déjoué l’OL ces dernières saisons, n’a cette fois-ci pas existé. Dépassées dans tous les compartiments du jeu, les Dijonnaises n’ont jamais trouvé la solution dans cette rencontre et tenteront de rebondir lors de la prochaine journée avec la réception du HAC, lanterne rouge de D1F.

>> A LIRE AUSSI : 3 choses à savoir sur .. Melvine Malard (Olympique Lyonnais)


Photo à la Une : (@PSGFéminin)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page