Divers

UFC : Zoom sur … Amanda Nunes, la combattante aux poings d’acier

La Brésilienne domine sans conteste la concurrence chez les poids coqs et plumes en UFC, la plus haute instance d’arts martiaux mixtes au monde. De l’autre côté de l’Atlantique, elle est considérée comme la plus grande combattante de l’histoire de ce sport. Zoom sur une athlète hors norme qui ne laisse aucune miette à la concurrence.

Dotée de deux ceintures, celle des poids coqs de l’UFC et des poids plumes, La native de Pojuca dans l’État de Bahia au Brésil est tout simplement inarrêtable sur le circuit UFC. Les résultats d’Amanda Nunes sont bluffants : 21 victoires, 4 défaites et aucun nul. A Leoa, la Lionne, comme on la surnomme, reste sur 12 victoires successives dans la compétition.

Son dernier combat en date était le 6 mars 2021 à Las Vegas où ellea battu via soumission l’Australienne Megan Anderson dès le 1er round de l’UFC 259. La superstar sur américaine s’est également défaite d’autres grandes combattantes comme la Kirghize Valentina Shevchenko ou encore l’Anglaise Holly Holm.

>> A LIRE AUSSI : Judo : Les Bleues n’iront pas à Tbilissi

Habituée a combattre des femmes … et des hommes !

Son succès, Amanda Nunes ne le doit qu’à elle même. Un mental et des points d’acier, la Brésilienne ne connaît pas la pression et ne recule devant rien. La Française Lucie Bertaud, ex combattante professionnelle, a fréquenté la Brésilienne au sein de l’American Top Team, une prestigieuse équipe basée dans le sud-est des États-Unis. « Si elle reste constante dans sa motivation et qu’elle conserve ses qualités physiques, je ne vois pas qui peut la détrôner » a-t-elle déclaré lors d’un entretien avec le média RFI. »

L’athlète tricolore rajoute « À l’American Top Team, Amanda Nunes ne tournait qu’avec des hommes. Nous, les filles, nous ne tournions jamais avec elle. Son gabarit est tellement imposant, elle est tellement forte, quasiment aucune fille ne pouvait tourner avec elle. »

Mais est-elle le G.O.A.T ?

Voilà une description que nos amis américains aiment tant. La brésilienne est souvent renommée comme le G.O.A.T de l’UFC, acronyme de greatest of all time (le meilleur de tous les temps). Un surnom qui est même repris par le boss de l’UFC Dana White.

Chez les femmes, la championne détient tous les records ou presque, avec notamment le plus grand nombre de victoires sur le circuit UFC. Son nom est installé à côté d’autres géants de la discipline et elle possède la troisième plus grande série active de victoires à l’UFC derrière des icônes telles que Khabib Nurmagomedov et Kamaru Usman.

Mais le plus important est qu’elle reste la seule femme de l’histoire de l’UFC championne dans deux catégories. La dernière défaite de cette dernière remonte à septembre 2014 face à l’Américaine Cat Zingano, lors de l’UFC 178. C’est dire a quelle point la championne maintient un niveau d’excellence depuis plusieurs années maintenant.

Autant demander à la principale intéressée son avis sur la question. Dans un entretien au média Combate, elle avait déjà évoqué le statut qu’on lui donne « Je vais être honnête, je suis la meilleure combattante de l’histoire du MMA en général, hommes et femmes confondus, je vais continuer à marquer l’histoire. »


Photo à la Une : (@ufc)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page