FootballFootball : UEFA Women's Champions League

Ligue des Champions (F) : Le coup de maître de Chelsea, le Barca file en demi

Si la rencontre entre l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain a été reportée en raison de plusieurs cas de covid détectés au sein du club rhodanien, deux quarts de finale retour de la Ligue des Champions Féminine se sont déroulés ce mercredi. Déjà vainqueur à l’aller, Chelsea a confirmé en s’offrant le scalp du Vfl Wofsburg (3-0). Malgré la défaite à City (2-1), le Barca sera bel et bien au rendez-vous du dernier carré. Retour.

On connaît désormais l’identité des deux premiers clubs qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des Champions Féminine. En attendant le match du Bayern Munich face à Rosengard ce jeudi, et la date de report de la rencontre entre l’OL et le PSG, Chelsea et le FC Barcelone ont décroché leur ticket pour le dernier carré. Les Blues ont impressionné sur la pelouse du Vfl Wolfsburg (3-0), alors que les Blaugrana, malgré la défaite face aux Citizens (2-1), seront bel et bien au rendez-vous du dernier carré.

>> A LIRE AUSSI : Ligue des Champions (F) : Le quart de finale entre l’OL et le PSG reporté

Le coup de Blues pour les Louves

En ballotage favorable suite à son succès acquis à l’aller (2-1), Chelsea a confirmé ce mercredi face au Vfl Wolfsburg. Une sacré perf’ de la part des Blues, qui ont fait preuve d’une efficacité redoutable (5 buts en 6 tirs cadrés sur la double-confrontation). Déjà buteuses lors de la manche aller, Pernille Harder (27′) et Sam Kerr (31′) ont récidivé. En fin de match, l’inévitable Fran Kirby (16 buts, 9 passes décisives), dans la forme de sa vie avec Chelsea cette saison, est venue clôturer le festival offensif de son équipe (81′). Les filles d’Emma Hayes, actuellement leaders en FAWSL et encore engagées dans les deux Coupes nationales, sont en train d’écrire l’une des plus belles pages de leur histoire.

>> A LIRE AUSSI : 3 choses à savoir sur Fran Kirby, le crack de Chelsea

Une demi-finale très ouverte

Face aux Louves, qui étaient pourtant favorites avant cette double-confrontation, les Blues ont impressionné et ont envoyé un message clair à toute l’Europe. En constante progression depuis plusieurs saisons avec notamment un titre de champion d’Angleterre l’an passé, le club londonien s’est offert le scalp d’une des meilleures formations du monde et une performance XXL sur la scène européenne. Une victoire de prestige et une qualification en demi-finale (la deuxième de l’histoire), qui confirme que Chelsea évolue désormais dans la cour des grands. En demi-finale, Chelsea affrontera soit le Bayern Munich, soit Rosengard. Les Bavaroises ont pris une très sérieuse option en s’imposant (3-0) et quoi qu’il arrive, les Londoniennes pourront prétendre à la qualif’ en finale, la première de leur histoire.

Mission accomplie pour le Barca

Petit exploit réalisé par Manchester City, qui est parvenu à prendre le meilleur sur le Barca (2-1), qui n’avait pas perdu le moindre match depuis le début de saison (excepté la défaite aux tirs au but face à l’Atletico en janvier dernier). Dans cette rencontre de grande qualité, les Citizens ont pris les devants grâce à un but de Janine Beckie (20′) avant que la Nigériane Asisat Oshoala n’égalise pour les Blaugrana (59′). Dans la foulée, l’Américaine Samantha Mewis, indispensable dans le jeu des Skyblues cette saison (11 buts, 4 passes décisives) a transformé sans trembler son penalty (68′) pour offrir la victoire aux siennes. Une victoire insuffisante pour City, dont le parcours en Coupe d’Europe s’arrête là.

De son côté, le Barca attend désormais patiemment l’identité de son futur adversaire. Ce sera quoi qu’il arrive un club français, soit l’OL soit le PSG, qui s’affronteront le 18 avril prochain à l’occasion de leur quart de finale retour. Pour rappel, les Lyonnaises se sont imposées (1-0) à l’aller, grâce à un but sur penalty de Wendie Renard en toute fin de match.

>> A LIRE AUSSI : Ligue des Champions (F) : PSG/OL, les Tops et les Flops de la rencontre


Photo à la Une : (@UWCL)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page