FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Reims écrase Montpellier et fait un grand pas vers le maintien

Auteur d’une prestation de très haute volée ce samedi sur la pelouse du Montpellier HSC (4-0), le Stade de Reims s’est offert une victoire de prestige et a quasiment assuré son maintien dans l’élite, objectif annoncé du club en début de saison. Retour sur une après-midi parfaite pour les Rémoises d’Amandine Miquel.

Quelle prestation ! Ce samedi à l’occasion de la dix-huitième journée de D1 Arkema, le Stade de Reims a bluffé tout le monde en allant s’imposer largement sur la pelouse du Montpellier HSC (4-0), décidément méconnaissable cette saison. Grâce à ce succès, le septième de la saison, les Rémoises ont fait un immense pas vers le maintien. A quatre journées de l’épilogue de la saison, les Champenoises comptent treize points d’avance sur le GPSO Issy, premier relégable qui compte un match en retard à disputer. Sauf catastrophe et retournement de situation quasi improbable, le SDR évoluera bel et bien dans l’élite la saison prochaine.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : De San José à Reims, il n’y a qu’un pas pour Melissa Herrera (Stade de Reims)

Melissa Herrera, le porte bonheur des Stadistes

En confiance après ses deux succès consécutifs en D1F, Reims a débuté sa rencontre de la meilleure des manières. L’attaquante Melissa Herrera, déjà buteuse lors des deux dernières journées, a récidivé en ouvrant le score, suite à une mésentente entre la gardienne du MHSC et sa défense (4′, 1-0). A l’heure de jeu, Melissa Gomes envoyait sa coéquipière sur orbite, qui ne s’est pas fait prier pour inscrire le but du break (29′, 2-0) et s’offrir un doublé. La Costaricienne, auteure de 7 buts et 3 passes décisives cette saison en championnat, est le véritable porte bonheur du club champenois en D1F. Depuis leur retour dans l’élite la saison dernière, les Stadistes n’ont pas perdu la moindre rencontre quand Herrera a marqué (12 victoires, 1 match nul).

Malgré leur avance de deux buts, les filles d’Amandine Miquel n’ont pas levé le pied au retour des vestiaires. La jeune pépite Kessya Bussy (4 buts, 5 passes cette saison) à la conclusion d’un contre éclair, venait assommer le MHSC (63′, 3-0). Herrera, décidément dans tous les bons coups cet après-midi, s’illustrait encore en adressant un centre laser pour Sonia Ouchene peu après l’heure de jeu (67′, 4-0).

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Enfin des nouvelles rassurantes pour Ada Hegrberg (Olympique Lyonnais)

Le MHSC s’enfonce dans la crise

Si le Stade de Reims était à la fête, le Montpellier HSC s’est quant à lui enfoncé un petit plus dans la crise. Alors que les Héraultaises visaient une place sur le podium cette saison, synonyme de qualification en Ligue des Champions l’an prochain, elle pointent à une triste sixième place, avec 14 points de retard sur les Girondines de Bordeaux. La fin de saison s’annonce longue pour les filles de Frederic Mendy, qui tenteront tant bien que mal de terminer un exercice 2020/2021 cauchemardesque.


Photo à la Une (@StadeDeReims)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page