HandballHandball : Ligue des Champions de l'EHF

Ligue des Champions EHF : Irrésistible, Brest décroche son ticket pour le Final Four

Déjà vainqueur à l’aller, Brest a confirmé ce samedi en accrochant le match nul sur le terrain de Metz (26-26), lors des quarts de finale retour de la Ligue des Champions Féminine. Irrésistibles, les Rebelles rallient le Final Four de la plus prestigieuse des compétitions, pour la première fois de leur histoire. Rendez-vous fin mai à Budapest.

>> A LIRE AUSSI : Ligue des Champions EHF : 5 choses à savoir avant Brest – Metz, le choc 100% français des quarts de finale

Historique ! Pour la première fois de son histoire, le Brest Bretagne Handball s’est qualifié pour le dernier carré de la Ligue des Champions EHF. Irrésistible depuis le début de la saison, le BBH a décroché le match nul ce samedi à Metz (26-26), lors des quarts de finale retour de la compétition. Un résultat qui fait les affaires des Brestoises, déjà victorieuses lors du match aller (34-24). Fin mai, les filles de Laurent Bezeau se rendront à Budapest pour disputer le Final Four et tenter d’écrire l’un des plus beaux chapitres de leur histoire.

Les Bretonnes en patronnes

Pour ce quart de finale retour aux Arènes de Metz, les Bretonnes, qui s’étaient déjà imposées fin mars en LBE face à leur rivales lorraines, n’ont jamais été inquiétées. Pourtant privé de Niakaté, Darleux et Coatanea, le BBH a parfaitement exploité les espaces laissés par les Dragonnes, contraintes de se découvrir pour tenter de rattraper leur retard de 10 buts. Mention spéciale à Pauletta Foppa, auteure d’un beau 6/7 et meilleure buteuse du BBH dans ce match. Les Messines n’ont pas arrêtées de courir après le score et ont finalement rendu les armes peu après la mi-temps, quand les Bretonnes remettaient un coup de vice pour reprendre un avantage de trois buts.

Une passation de pouvoir ?

Cette qualification historique du club breton, qui plus est face à son plus grand rival, marque peut-être la fin d’un cycle pour le handball féminin français. Depuis plusieurs saisons, le Metz Handball régnait sans partage sur la scène nationale (6 titres de champion et 4 Coupes de France depuis 2013,) et restait jusqu’à ce jour, le seul club français à avoir atteint le Final Four de la Champions League. Mais depuis plusieurs mois, la tendance est en train de s’inverser. Brest confirme sa belle saison dernière, gâchée par la crise sanitaire mondiale, et s’affirme comme LA place forte du handball féminin dans l’Hexagone. Depuis son succès le 28 mars face à son dauphin messin dans les playoffs de LBE, le BBH s’est rapproché du titre de champion de France qu’il pourrait gagner pour la troisième fois de son histoire.

Les Dragonnes auront l’occasion de prendre leur revanche et de sauver leur saison dans deux semaines en Coupe de France. Elles retrouveront une nouvelle fois le BBH en demi-finale de la Coupe de France le 23 avril et bénéficieront de l’avantage du terrain dans des Arènes qui sonnent creuses durant la crise sanitaire.


Photo à la Une : (@BBH)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page