BasketBasket : Equipe de France

EdF (F) : Sans Bria Hartley, avec Gabby Williams… retrouvez la liste des Bleues pour l’EuroBasket

Ce jeudi, Valérie Garnier a présenté la liste des joueuses qui représenteront la France pour l’EuroBasket 2021. Parmi les quatorze sélectionnées, on retrouve pour la première fois Gabby Williams. A noter que deux partenaires d’entrainements voyageront avec l’équipe de France durant la compétition.

Pas, ou peu de surprise dans la liste de Valérie Garnier pour disputer l’EuroBasket organisé en France et en Espagne du 17 au 27 juin prochain. La sélectionneure tricolore a décidé de retenir seize joueuses pour tenter de décrocher la plus belle des médailles avant de filer à Tokyo pour les Jeux Olympiques. En plus d’un groupe de quatorze qui sera inscrit sur la feuille de match, deux partenaires d’entrainements accompagneront les Braqueuses durant le tournoi. Il s’agit de Clarince Djaldi-Tabdi et Tima Pouye. 

Une Franco-américaine en remplace une autre

Aux côtés de Jacques Commères, directeur des équipes de France et de Céline Dumerc, manager générale de l’Équipe de France féminine, Valérie Garnier a égrené les différents noms des joueuses qui entameront la préparation à Toulouse le 16 mai prochain. Sans surprise, Bria Hartley, cadre de l’effectif tricolore et toujours convalescente après une opération des ligaments croisés en septembre 2020, ne disputera pas son deuxième Euro avec les Bleues. Celle qui avait été l’une des grandes révélations de l’Euro 2019 a été numériquement remplacée par une autre Franco-américaine, Gabby Williams.

Ce qu’il se fait de mieux en Europe

Dominante lors de son passage à Montpellier en 2019, Gabby Williams a changé de dimension depuis sa signature à Sopron, l’un des plus grands d’Europe. Présente dans le cinq majeur de l’Euroligue, élue meilleur défenseure de la compétition, elle a été l’une des grandes actrice de la victoire hongroise en quart de finale face au LDLC ASVEL Féminin en mars dernier. En parallèle de sa belle, et récente carrière européenne, l’aillière de 24 ans a également fait ses armes outre-atlantique en WNBA, avec le Sky de Chicago.

>> À LIRE AUSSI : En route pour Tokyo : Qui seront les basketteuses tricolores à partir pour Tokyo ?

Alors que Valérie Garnier voulait se pencher sur le cas de Williams après les JO de Tokyo, la blessure de Bria Harltey l’en a précipité. « J’ai pris contact avec elle en mars, a expliqué la sélectionneure. J’ai été face à une joueuse déterminée, motivée et qui a une volonté très forte de vouloir intégrer le groupe France. »Avec une joueuse de cette envergure, capable de défendre sur tous les postes comme de planter plus de vingt pions, Valérie Garnier renforce un groupe déjà solide, où l’on retrouve les habituées des sélections en Bleue.

Lyonnaises et Berruyères largement représentées

Pour le reste, c’est du classique. Valérie Garnier a fait appel à ses cadres, Sandrine Gruda, Endy Miyem, Valériane Vukosavljevic et consorts. Et comme souvent, on retrouve de nombreuses joueuses des deux grands clubs français, l’ASVEL et Bourges. Alix Duchet, Sarah Michel, Alexia Chartereau ou Ilian Rupert côté berruyer et Marine Fauthoux, Marine Johannès et Héléna Ciak côté lyonnais, viendront garnir l’effectif de Garnier.

Un Euro pour préparer les JO mais pas seulement

Le rêve olympique se rapproche à grand pas pour l’équipe de France de basket. Un calendrier boulversé qui obligera les Bleues de Valérie Garnier d’enchainer deux grandes compétitions en quelques mois. Et si l’envie d’une médaille olympique est dans toutes les têtes, remporter l’or à la maison lors de cet EuroBasket organisé entre l’hexagone et l’Espagne est l’objectif affiché par le staff de l’équipe de France. « Depuis 2009, on a envie d’aller chercher une médaille d’or » a martelé Céline Dumerc. « L’or nous échappe depuis trop longtemps a poursuivi la coach. Nous voulons franchir le cap. Nous avons mis en place une campagne ambitieuse. »

>> À LIRE AUSSI : Basketball : Isabelle Fijalkowski introduite au Hall of Fame de la FIBA

Entre l’Euro et les JO, le groupe pourrait être amené à évoluer. En effet, le patron des équipes de France de basket, Jacques Commères, a rappelé que la liste des convoquées pour l’Euro n’est pas inscrit dans le marbre « Le groupe qui participera à l’Euro ne sera pas automatiquement le même qui participera aux JO, a prévenu le directeur des équipes de France. Une annonce du groupe pour les JO sera faite après l’Euro. » 

Les 14 Bleues retenues par Valérie Garnier :

Arrières : Alix Duchet (Bourges), Olivia Époupa (Charnay), Marine Fauthoux (Asvel), Marine Johannes (Asvel), Sarah Michel (Bourges),

Aillières : Diandra Tchatchouang (Montpellier), Valériane Vukosavljevic (Basket Landes), Gabby Williams (Sopron), Sandrine Gruda (Schio), Endy Miyem (Bourges)

Pivots : Alexia Chartereau (Bourges), Helena Ciak (Asvel), Aby Gaye (Basket Landes), Iliana Rupert (Bourges).


Photo à la Une : (@FIBA)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page