HandballHandball : Equipe de France

Equipe de France (F) : Siraba Dembélé forfait pour les Jeux Olympiques

Victime d’une rupture complète du tendon d’Achille, l’emblématique Siraba Dembélé manquera les prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2021. Une très mauvaise nouvelle pour les Bleues, qui seront privées de leur capitaine au pays du soleil levant cet été.

La tuile. L’information a été rendue officielle par la FFH cette semaine, Siraba Dembélé manquera les prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2021. Victime d’une rupture complète du tendon d’Achille, l’emblématique capitaine des Bleues ne sera pas du voyage au Japon cet été. Une très mauvaise nouvelle pour l’équipe de France, qui sera amputée d’une joueuse importantissime, tant dans son apport sur et en dehors du terrain. « Il faut que l’esprit de Siraba reste, certaines personnalités de l’équipe devront mettre l’ordre que mettait Siraba » déclarait le sélectionneur Olivier Krumbholz récemment.

Déjà privée de Mondial 2019, Siraba Dembélé s’est exprimée dans les colonnes de l’équipe au sujet de cette blessure. « Franchement, c’est dur, je suis dégoûtée. Parce que je pense qu’on est vraiment sur un groupe et une dynamique exceptionnels. Les JO, c’était la fin de ce groupe, de cette dynamique, et c’est ça qui est difficile, ça fait chier d’abandonner les filles en cours de route. Ce sont mes derniers moments en équipe de France, on a tous envie de finir en disant ça a été un plaisir, je m’en vais tranquille’, et là … Aucun sportif ne veut finir comme ça.«

>> A LIRE AUSSI : Pourquoi Siraba Dembélé est-elle absente du groupe France contre le Japon ?

Pour rappel, faute de compétitions internationales (covid19) , les Tricolores sont actuellement à Créteil pour un stage de préparation, afin de poser les premiers jalons sur la route olympique. A Tokyo cet été, la France croisera le fer avec l’Espagne, la Russie, la Hongrie, la Suède et le Brésil lors des phases de poule.


Photo à la Une : (@FRAHandball)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page