BasketBasket : WNBA

WNBA : Rupert draftée par Las Vegas, grosse surprise pour Marine Fauthoux

Les deux joueuses de l’équipe de France ont été sélectionnées lors de la Draft WNBA 2021. Si la présence de Rupert était attendue, celle de Marine Fauthoux est un petit évènement.

Folle nuit pour le basket tricolore ! Pour la première fois de l’histoire, deux Françaises ont été sélectionnées lors de la Draft WNBA. 24 heures seulement après avoir été retenues par Valérie Garnier pour disputer l’EuroBasket en France et en Espagne, Marine Fauthoux et Iliana Rupert ont été draftées en WNBA.

Rupert dans la franchise de Wilson et Cambage

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les douze équipes de la ligue nord-américaine effectuaient leurs sélections et comme cela était pressenti, Iliana Rupert a été retenue dès le premier tour. L’intérieure des Tango Bourges a été sélectionnée en douzième position, dernier choix du premier tour, par les Las Vegas Aces. Elle devient la troisième française a se voir drafter si haut derrière Bria Hartley en 2014 (7ème) et Isabelle Fijalkowski en 1997 (2ème).

Au sein de l’effectif des Aces, Rupert devra se faire une place. La franchise, finaliste des dernières finales WNBA perdues face au Storm, possède les deux meilleures intérieures du monde avec A’ja Wilson, MVP en 2020, et Liz Cambage. Mais, peu importe son poste et l’embouteillage qu’il pourrait créer dans la raquette, le coach de Vegas a décidé de faire un pari d’avenir avec la pivot des Tango. « C’était évident qu’on ne pouvait pas laisser passer un talent comme Iliana » a expliqué Bill Laimbeer à l’issue de la Draft. « C’est déjà une joueuse de qualité, et à seulement 19 ans, elle ne peut que s’améliorer. On a besoin de jeunes talents pour continuer d’avancer avec cette franchise, et elle correspond parfaitement à ça. »

Fauthoux à New York, Dallas fait le plein

La petite surprise de la nuit, c’est la présence de Marine Fauthoux au sein de cette Draft 2021, choisie par le Liberty de New York, franchise de Marinne Johannès. Contrairement à sa coéquipière en équipe de France dont le rêve comportait quatre lettres, WNBA, la meneuse du LDLC ASVEL Féminin ne devrait pas fouler les parquets de la ligue nord-américaine, en tout cas durant l’été prochain. Retenue pour l’EuroBasket et pressentie pour partir à Tokyo avec l’équipe de France, elle a annoncé vouloir privilégier son été en Bleue. L’aventure américaine attendra.

Pour la première fois dans l’histoire de la ligue, une seule et même franchise, Dallas, possédait les deux premiers choix de la Draft. Après une année en demi-teinte où la franchise texane n’a pas rallié les playoffs, le général manager des Wings a voulu repartir de zéro en récupérant des « first pick ». Deux prometteuses intérieures ont été sélectionnées par Dallas, l’Américaine Charli Collier en première position, puis la Finlandaise d’origine sud-soudanaise évoluant en Italie Awak Kuier en seconde. Il y a de l’avenir au Texas.


Photo à la Une : (@FFBB)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page