TennisTennis : WTA

WTA : Carla Suarez-Navarro, un comeback inespéré ?

Connue notamment pour son sublime revers à une main mais aussi pour son état d’esprit de guerrière sur les terrains, la tenniswoman Carla Suarez-Navarro a remporté un tout autre combat, celui contre la maladie. Touchée par le lymphome de Hodgkin à l’automne 2020, l’Espagnole entrevoit enfin la lumière au bout du tunnel. Un retour à la compétition est désormais envisageable pour celle qui « ne voulait pas dire aurevoir de l’hôpital. »

Nelson Mandela disait que l’homme courageux n’est pas celui qui ne ressent pas la peur, mais celui qui l’affronte. C’est le cas de la tenniswoman Carla Suarez-Navarro. Zoom sur l’Espagnole au revers sublime, qui vient de remporter le « match » le plus important de sa carrière …

L’Espagnole Carla Suarez Navarro entrevoit enfin la lumière au bout du tunnel (©Twitter)

>> A LIRE AUSSI : Primera Iberdrola : Un an après, Virginia Torrecilla a vaincu son combat face à la maladie

L’histoire récente de Carla Suarez-Navarro est un exemple pour tout un chacun et suscite l’admiration. Touchée par de graves problèmes de santé il y a quelques mois, où le lymphome de Hodgkin lui avait été diagnostiqué, l’Espagnole entrevoit enfin la lumière au bout du tunnel. Depuis le début de son combat contre la maladie, Carla Suarez-Navarro est un exemple de sagesse. Si physiquement, la native de Las Palmas a souffert ces derniers mois, mentalement, elle n’a jamais cillé. Début avril, la joueuse de 32 ans a donné de ses nouvelles sur son compte Twitter. Dans quelques jours, elle effectuera ses dernières séances de chimiothérapie et pourra enfin retrouver le chemin de l’entraînement.

« Ma priorité est d’être en bonne santé, mais aussi physiquement prêt lors de l’inscription à un tournoi. Le professionnalisme va être important, et c’est ce qui me guide depuis que j’ai augmenté l’intensité de la préparation. Je suis les conseils médicaux à tout moment, en écoutant les directives qui me marquent et en suivant les recommandations des professionnels. Heureusement, je n’ai aucun effet secondaire et l’évolution est sur la bonne voie. J’ai été active pendant pratiquement tout le traitement. Depuis quelques semaines, je suis un plan de préparation plus axé sur le tennis. Mon souhait est de me remettre sur les rails pour pouvoir terminer ma carrière de manière agréable, en compétition avec mes coéquipiers et en remerciant le sport pour tout ce qu’il m’a apporté. Je veux avoir cette opportunité et je travaille quotidiennement pour y parvenir. J’ai l’illusion de revenir à la compétition. »

Le rêve de disputer les Jeux Olympiques

Désormais, le rêve de disputer les Jeux Olympiques est envisageable pour Carla Suarez-Navarro. Dans un entretien accordé à Eurosport récemment, l’Ibérique est revenue sur cet objectif. « Cette année, j’aurai une bonne chance de jouer à Tokyo et c’est le rêve de tout athlète de participer aux Jeux Olympiques … Cela ne dépend pas de moi, mais du classement. Pour les simples, il ne peut y avoir que quatre joueuses. Si Garbiñe (Muguruza), Paula (Badosa), Sara (Sorribes) et Aliona (Bolsova) réussissent bien leur début de saison, je n’y serai pas. Cependant, j’espère que si Garbiñe a un bon classement en double, nous pourrons jouer ensemble. » C’est tout le mal qu’on lui souhaite.


Photo à la Une : (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page