BasketBasket : Coupe de France

Coupe de France féminine : Le BLMA s’adjuge le titre, cinquième de son histoire

Lattes-Montpellier a remporté la Coupe de France de basket au terme d’une finale irrespirable. Opposées à de vaillantes Flammes Carolo, les Gazelles ont arraché le succès dans le money-time (75-74).

La finale pouvait sembler déséquilibrée, sur le papier, alors que Charleville-Mézières se présentait sans son intérieure internationale Endy Miyem. Il n’en fût rien. A l’AccorHotel Arena, Flammes et Gazelles se sont rendues coup pour coup durant la majeure partie de la rencontre. Après quelques runs de chaque côté durant les trois premiers quart-temps, la rencontre s’est finalement décantée dans les ultimes instants. Menées de quatre points, les Flammes ont réussi à recoller au score par l’intermédiaire d’Amel Bouderra (75-74). Mais sur la dernière possession qui aurait pu donner l’avantage au FCB dans les dernières secondes, Zaynabe Christelle Diallo a commis un passage en force synonyme de victoire pour les Gazelles.

Présente au club depuis 2017, Romane Bernies a réagi à la belle victoire héraultaise au micro de la LFB. L’arrière du BLMA a tenu à féliciter le groupe montpelliérain tout comme ses adversaires du soir. « Ca a été une magnifique finale. Charleville a réalisé un super match. Bravo à elles. A la fin, c’était vraiment stressant mais je pense qu’on mérite cette victoire pour le travail qu’on a accompli, le parcours qu’on a réalisé dans la Coupe de France. Je n’ai pas vraiment les mots. Je suis vraiment très heureuse pour le groupe, le staff. C’est une superbe récompense.  » 

Julie Allemand MVP

Présente dans le cinq majeur de LFB pour sa belle saison en championnat et récompensée avant le coup d’envoi de la rencontre, Julie Allemand ajoute un nouveau titre à son armoire à trophée, celui de MVP de la finale. Auteure d’une prestation exceptionnelle, la meneuse belge a guidé le jeu de son équipe (8 passes décisives) et s’est montrée redoutable au shoot (8/9). Elle a également permis d’éteindre l’incendie en fin de troisième quart-temps, lorsque les Flammes infligeaient un 15-0. Grâce à un tir longue distance avant le buzzer, elle a permis à son équipe de rester au contact avant le dernier acte. Avec 22 points, 8 passes et 2 interceptions pour une évaluation de 27, Allemand a été la grande dame de cette finale, remportée au bout du suspense.

« Julie a fait un match extraordinaire avoue Romane Bernies. Je suis très contente pour elle . Myisha (Hines-Allen) était là quand il le fallait. On a des fortes individualités mais c’est vraiment une victoire de groupe. Toutes les filles, même celles sur le banc qui n’ont pas ou peu joué, tout le monde a donné de sa personne ce soir et c’est une victoire collective. Ce moment-là restera à jamais graver dans nos mémoires. » 


Photo à la Une : (@FFBB)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page