FootballFootball : UEFA Women's Champions League

Ligue des Champions Féminine : Le Bayern prend une option sur Chelsea

Si le PSG et le Barça ne se sont pas départagés (1-1) à l’issue de la demi-finale aller de la Ligue des Champions, le Bayern Munich a remporté le premier volet de sa double-confrontation face à Chelsea (2-1).

La tension est au rendez-vous durant ces demi-finales de la Ligue des Champions féminine. Alors que le PSG et le FC Barcelone se sont neutralisés plus tôt dans la journée à Saint-Germain-en-Laye (1-1), la confrontation entre le Bayern et Chelsea a tenu toutes ses promesses. Au terme d’une rencontre équilibrée, ce sont les Bavaroises qui ont fait la différence grâce à un superbe but d’Hanna Glas à l’heure de jeu (2-1). Grâce à ce succès, les coéquipières de Viviane Asseyi ont pris un léger avantage avant le match retour mais le but inscrit au Campus Platz permet aux Blues de garder espoir en la qualification.

Hanna Glas à l’origine des deux buts

Victorieux du champion d’Allemagne, Wolfsburg, au tour précédent, Chelsea arrivait en terres bavaroises avec l’intention de faire mal. Ce sont d’ailleurs les Londoniennes qui ont eu la possession du ballon (64%) durant la rencontre. Mais le réalisme est venu du Bayern. Sur leur première occasion, les Bavaroises ont fait mouche avec Sydney Lohmann (12′). Sur un centre d’Hanna Glas, la gardienne des Blues, Ann-Katrin Berger, a laissé filer le ballon dans les pieds de Sydney Lohmann, qui a tranquillement pu pousser le ballon au fond des cages.

Le champion d’Angleterre est très vite revenu à hauteur, égalisant sur un coup de billard à la 23ème minute. Sur un coup franc anodin, le dégagement de la défense munichoise vient heurter la tête de Melanie Leupolz pour finir dans les filets. La buteuse fût elle-même surprise de voir le ballon filer dans la lucarne.

La décision est finalement venue d’Hanna Glas. A l’origine du premier but, la latérale a une nouvelle fois fait mouche sur son côté droit. Cette fois-ci en soliste. Après avoir pris le meilleur sur Jonna Andersson, elle a pu repiquer à l’angle de la surface et ouvrir son pied gauche pour trouver la lucarne opposée, imparable (56′).

Une phase retour alléchante

A l’issue de la phase aller de la Ligue des Champions, aucune des quatre équipes n’a pris une réelle option sur la qualification en finale. Le PSG aura fort à faire à Barcelone, où il faudra composer avec la présence du public, et tenter de marquer au moins un but pour éviter l’élimination. De son côté, Chelsea pourra se satisfaire d’avoir marqué à l’extérieur malgré la défaite face au Bayern. Au retour, il faudra trouver la faille face à la défense de fer munichoise (8 buts encaissés en Bundesliga) pour tenter de marquer un petit but, synonyme de qualification si le score en restait là.


Photo à la Une : (@UEFA)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page