Volley-BallVolley-Ball : Coupe de France

Volley-Ball féminin : Mulhouse remporte la Coupe de France et réalise le doublé

L’ASPTT Mulhouse a survolé la finale de la Coupe de France face à Istres (3-0) pour remporter la compétition pour la première fois de son histoire. Ce titre vient s’ajouter à celui remporté en championnat il y a quelques jours, une saison parfaite pour les Alsaciennes.

La saison 2020/2021 restera à tout jamais graver dans la mémoire des Mulhousiens. Sacré champion de France pour la deuxième fois de son histoire il y a deux semaines, le club alsacien vient de conclure sa saison en apothéose. Dimanche, l’ASPTT Mulhouse a décroché sa première Coupe de France et ainsi réalisé son premier doublé, premier doublé Coupe-Championnat pour le volley féminin depuis celui du RC Cannes, réalisé en 2014.

Durant le week-end, l’ASPTT Mulhouse a d’abord écarté Béziers en demi-finale (3-1) avant de se présenter face à Istres, qui de son côté avait pris le meilleur de Mougins (3-1). Au Palais des Sports de Mulhouse, l’ASPTT a profité de l’avantage du terrain pour dicter le ton. Sous l’impulsion d’une Helena Cazaute en forme malgré sa blessure à la cuisse (19 points à 15/25 en attaque, 4 aces), les Alsaciennes se sont rendues la tâche facile pour l’emporter en trois sets (25-20, 25-19, 25-17). Battu en championnat la semaine dernière par Mulhouse et relégué en deuxième division au sortir d’une saison plutôt honorable (9 victoires en 28 journées), Istres pourra se satisfaire d’avoir rejoint la finale de la Coupe de France et se sera offert une affiche de rêve avant de retrouver la deuxième division.

Helena Cazaute, capitaine de Mulhouse et MVP de la rencontre :

« J’ai envie de profiter de ces derniers moments avec Mulhouse. On finit cette saison avec un doublé, c’est juste magnifique. C’est ce pourquoi on travaille depuis le début. Je suis super fière de cette équipe, de tout le club. Ils ont tout mis en œuvre pour qu’on gagne le championnat et cette Coupe, et c’est réussi. Ce n’est que du bonheur ! Ma cuisse ? Cela commence à tirer un petit peu, je vais prendre un peu de repos. Ce n’est rien de méchant, il va falloir bien le soigner pour éviter que cela s’aggrave. Je vais arriver en équipe de France en étant d’attaque ! »


Photo à la Une : (@FFVB)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page