FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Le choc face au PSG, le changement d’entraîneur, le mercato … Jean-Michel Aulas fait le point

Interrogé aux micros de Canal + Sport à la mi-temps du match entre l’Olympique Lyonnais et le Havre ce samedi, Jean-Michel Aulas a balayé toute l’actualité de l’OL Féminin. L’arrivée de la nouvelle coach Sonia Bompastor, le choc qui se profile en D1 Arkema face au PSG ou encore le mercato estival qui s’annonce agité, l’emblématique président du club rhodanien n’a éludé aucun sujet. Extraits.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Les tops et les flops d’Olympique Lyonnais – Le Havre

Les sorties médiatiques de Jean-Michel Aulas passent rarement inaperçues. Celle de ce samedi ne déroge pas la règle. Interrogé aux micros de Canal + à la mi-temps du match de D1 Arkema entre l’Olympique Lyonnais et Le Havre, le président de l’OL Féminin est revenu sur tous les sujets chauds du moments du côté du club rhodanien. L’arrivée de Sonia Bompastor, première femme de l’histoire à entraîner le club, la finale de D1F qui se profile face au Paris Saint-Germain ou encore le mercato estival qui s’annonce agité, notamment du côté des départs, le boss des Fenottes n’a éludé aucun sujet.

« Il fallait montrer qu’on était là. »

Le président de l’OL est dans un premier temps revenu sur la nomination de Sonia Bompastor en tant qu’entraîneure principale un peu plus tôt dans la semaine. Selon Jean-Michel Aulas, c’est surtout l’élimination prématurée en Ligue des Champions, qui plus est face au grand rival le Paris Saint-Germain, qui a précipité cette décision.

« C’est un changement qui était déjà établi. Il était prévu que Sonia Bompastor et Camille Abily prennent le relais de l’équipe la saison prochaine. La défaite en Ligue des Champions face au PSG et les médias qui annonçaient la fin du règne .. Il était nécessaire de montrer qu’on était toujours là. On a donc décidé d’anticiper cette décision. Jean-Luc Vasseur a fait ce qu’il a pu et il ne faut pas voir cela comme un échec ou quelque chose de négatif. C’était le bon moment pour changer. On a bien préparé l’année prochaine avec le recrutement de joueuses comme Catarina Macario ou Damaris Egurrola. On est prêt pour la saison qui arrive.«

Reste à savoir désormais si le changement de coach et le vent de fraîcheur apporté par le duo Bompastor – Abily sera suffisant pour permettre à l’OL d’atteindre ses objectifs. Car si les Fenottes ont dit adieu à la Ligue des Champions mi-avril, le titre de champion de France reste toujours à portée de main. A condition de remporter le choc face au PSG qui se tiendra le 29 mai prochain dans la capitale des Gaules. De son côté, JMA n’est pas du tout inquiet à ce sujet.

« On est assez serein sur le match en fin de saison face au PSG. La défaite en Ligue des Champions s’est jouée sur des détails. Le match est arrivé dans un contexte délicat, avec près de 14 joueuses touchées par le coronavirus .. Et malgré cela on est passé tout proche d’égaliser en fin de match, et donc de se qualifier. Je suis serein. On veut garder notre titre de champion de France. On sait que toutes les séries ont une fin mais on veut la prolonger le plus longtemps possible. »

« Les meilleures joueuses seront là l’année prochaine. »

Enfin, Jean-Michel Aulas a évoqué le mercato estival qui se profile et le cas de nombreuses joueuses qui arrivent en fin de contrat. Pour rappel, Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsan rejoindront l’OL Reign en fin de saison, alors que Saki Kumagai a annoncé son départ sur ses réseaux sociaux. D’autres joueuses cadres de l’effectif telles que Le Sommer, Mbock, Cascarino ou encore Karchaoui seront toutes en fin de contrat en juin prochain. L’été s’annonce agité en coulisse dans le Rhône mais une fois de plus, le président de l’OL n’a pas cillé.

« Les meilleures joueuses qui sont en fin de contrat seront encore là l’année prochaine. On a fait ce qu’il fallait pour bien préparer la saison prochaine et avoir une équipe de qualité. On avait un problème de nombre d’étrangères avec Saki Kumagai. Elle a annoncé son départ mais peut-être qu’elle changera d’avis. On est en discussion avec des joueuses américaines et je pense que certaines d’entre elles vont venir. De grandes joueuses vont prochainement rejoindre le club. » Info ou intox ? Réponse dans les prochaines semaines.


Photo à la Une : (@TopMercato)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page