FootballFootball : D1 ArkemaFootball : UEFA Women's Champions League

D1 Arkema : Après l’élimination en Ligue des Champions, le PSG veut s’offrir le droit de rêver

Victorieuses en quart de finale de la Ligue des Champions face aux rivales lyonnaises, les Parisiennes sont tombées, dimanche, en demi-finale de la Ligue des Champions face au Barça (1-1; 2-1). Malgré la déception de l’élimination, Olivier Echouafni se tourne déjà vers les prochaines échéances en championnat.

« Rêver plus grand », le Paris Saint-Germain peut toujours l’espérer à l’aube d’une fin de saison électrique qui se présente en championnat. Certes, après avoir éliminé l’Olympique Lyonnais, quintuple tenant du titre, en quart de finale de la Ligue des Champions, les Parisiennes nourrissaient l’ambition de rejoindre la finale pour la deuxième fois de leur histoire. Mais face à de vaillantes barcelonaises et sans sa feu follet Kadidiatou Diani, le PSG a manqué de tranchant dans le dernier geste lors du match retour, dimanche, et n’a pu inscrire le but égalisateur, synonyme de qualification (2-1).

« Il y a de la déception, c’est logique a avoué Olivier Echouafni à l’issue de l’élimination en demi-finale de la Ligue des Champions (3-2 au cumulé des deux matchs). Il y a aussi beaucoup de frustration et de tristesse à l’idée de s’arrêter si près de cette finale. On a donné beaucoup, que ce soit au match aller ou au match retour. Mais il nous a aussi manqué beaucoup de choses pour pouvoir passer ce tour. Ce sont des petits détails, mais qui ont une grande importance à ce niveau-là. Comme je l’ai dit aux joueuses à la pause, le plus dur était d’inscrire ce but du 2-1. Ce qu’elles avaient réussi à faire. Avec un but de plus on aurait pu se qualifier pour la finale, malheureusement on n’a pas réussi à le faire. Les Barcelonaises se sont créées des occasions, mais nous aussi. À ce niveau-là, l’efficacité c’est essentiel. »

Repartir de l’avant pour aller chercher un titre

Eliminé de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain peut désormais focaliser toute son attention sur la course au titre en D1 Arkema. Deuxième à deux petits points de l’Olympique Lyonnais mais avec un match en moins, le PSG doit désormais éviter de perdre des points pour reprendre la première place et pouvoir s’offrir une finale de rêve face à l’OL le 29 mai prochain.

Tout en revenant sur le match à Barcelone, le coach parisien a évoqué la fin de saison qui attend ses joueuses, avec en ligne de mire ce titre qui viendrait couronner un exercice 2020/2021 épatant. « En première période, Barcelone se crée deux situations pour deux buts… C’est ce qu’il faut corriger. Cela doit nous servir pour la suite et notamment la fin de championnat. Si on veut aller chercher le titre de D1, il va falloir vite se remettre dedans. On a le devoir de vite rebondir et de faire ce qu’il faut pour aller chercher ce titre national. Il nous reste cinq matches, il va falloir retrouver notre dynamique pour aller chercher les points qui nous permettront de rester devant. »

Le PSG doit vite se remettre en selle puisqu’un derby l’attend ce jeudi 6 mai. Les joueuses d’Olivier Echouafni se déplacent à Charlety pour affronter le Paris FC, 4ème du championnat. En cas de succès, les Parisiennes reprendraient la tête de D1 Arkema.


Photo à la une : (@DR)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page