FootballFootball : D1 ArkemaFootball : UEFA Women's Champions League

PSG Féminin : Kadidiatou Diani, un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Grande absente de la double-confrontation contre le FC Barcelone en Ligue des Champions, Kadidiatou Diani a cruellement manqué au PSG Féminin. En son absence, le secteur offensif parisien a eu beaucoup de mal à s’exprimer. Toujours incertaine, la virevoltante attaquante espère désormais pouvoir faire rapidement son retour sur les terrains avec en ligne de mire, la finale de D1 Arkema prévu face à l’Olympique Lyonnais le 29 mai prochain.

>> A LIRE AUSSI : Ligue des Champions Féminine : Battu par le Barca, le PSG prend la porte

Ecartée des terrains depuis près d’un mois et sa blessure à la cheville face à l’Olympique Lyonnais en quart de finale de la Ligue des Champions, Kadidiatou Diani a manqué la double-confrontation face au Barca avec le Paris Saint-Germain. En son absence, le secteur offensif parisien a manqué de liant et d’automatismes. Trop timides, les Parisiennes n’ont trouvé le chemin des filets qu’à deux reprises face aux Blaugrana, à chaque fois sur coup de pied arrêté. Désormais éliminé de la Coupe d’Europe, le club de la capitale est focalisé sur la D1F avec en ligne de mire, la finale du championnat prévu le 29 mai prochain contre l’OL. Et pour ce choc, le PSG espère grandement récupérer son attaquante.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Diani – Katoto – Baltimore, le trio magique du PSG

Des statistiques affolantes pour Diani

Car cette saison, Kadidiatou Diani semble avoir franchi un palier important dans sa carrière. Auteure de 14 buts et 9 passes décisives toutes compétitions confondues avec le PSG, l’attaquante tricolore se régale et traumatise les défenses adverses. Si Sandy Baltimore explose aux yeux du grand public et que Marie-Antoinette Katoto est toujours aussi efficace devant (20 buts en D1 Arkema), Kadidiatou Diani est LA détonatrice de l’attaque francilienne. Inépuisable sur son côté droit, sa vitesse et sa technique font des ravages et libèrent beaucoup d’espaces pour ses coéquipières en attaque. Face au Barca en demi-finale de la C1, son absence s’est grandement fait ressentir. Sa remplaçante Ramona Bachmann a tenté tant bien que mal de briller, et si la Suissesse a été irréprochable dans l’attitude, elle a parfois manqué de tranchant au moment de conclure les actions, à l’image de son face à face manqué face à Sandra Panos au retour, qui aurait pu permettre au PSG d’égaliser.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Après l’élimination en Ligue des Champions, le PSG veut se donner le droit de rêver

Diani de retour pour le choc face à l’OL ?

C’est en tout cas ce qu’espèrent Olivier Echouafni et le club de la capitale. Car si Paris a dit adieu à ses rêves de titres en Coupe d’Europe cette saison, il lui reste encore un objectif majeur à aller chercher, le titre en D1 Arkema. Après avoir passé de longues années dans l’ombre de son grand rival l’Olympique Lyonnais, le PSG n’a jamais été aussi proche du graal. A noter que ce jeudi, les Parisiennes se déplacent sur la pelouse de leurs voisines du Paris FC en match en retard de la 19ème journée de D1F. En cas de succès, le PSG reprendrait la tête au classement avec un petit point d’avance sur l’OL, qui a assuré l’essentiel samedi dernier en s’imposant face au Havre (5-1). Reste à savoir si Kadidiatou Diani sera remise sur pied fin mai pour disputer cette rencontre au sommet. A noter que du côté du PSG, aucune information n’a récemment été divulguée.


Photo à la Une : (@PSGFéminine)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page