Sur la route de Tokyo

Lutte : Mathilde Rivière se qualifie pour ses premiers Jeux Olympiques

Ce Tournoi de qualification olympique mondial à Sofia a délivré les derniers sésames pour les lutteuses. Mathilde Rivière s’est qualifiée pour la finale et récupère l’un des deux tickets pour Tokyo.

La lutteuse Mathilde Rivière a rempli l’objectif fixé avant le Tournoi de qualification olympique à Sofia. Le but était de qualifier une autre lutteuse pour accompagner Koumba Larroque (- 68 kg) à Tokyo.

Sa journée a débuté avec une victoire 3-0 contre l’Allemande Laura Mertens en huitième de finale et un forfait en quart de finale. Directement qualifiée en demi-finale, la triple de championne de France (2016, 2017 et 2019) dans la catégorie des moins de 57 kg arrive avec le plein de fraîcheur.

Ce match est décisif, celle qui remporte cette demi-finale se qualifiera pour Tokyo. En effet, les deux finalistes obtiennent leur ticket pour les Jeux Olympiques. Mathilde Rivière prend rapidement l’avantage par sa puissance et sa technique. Elle s’impose 5-1 contre la Brésilienne Giulia Oliveira.

À 31 ans, Mathilde Rivière disputera ses premiers Jeux Olympiques. Une belle récompense pour l’agent hospitalier au service de soins palliatifs de l’hôpital d’Houdan (Yvelines) qui avait fait son retour à la compétition le mois dernier aux Championnats d’Europe à Varsovie.

« Mathilde a attaqué tambour battant, indique Patrick Mourier, directeur des équipes de France de lutte. Elle était un niveau au-dessus de la Brésilienne et avait plus envie qu’elle de gagner. Elle a la rage de vaincre, c’est une guerrière. » Il ne lui reste plus qu’à confirmer ce magnifique tournoi en remportant la finale contre la Russe Veronika Chumikova ce samedi.

Désillusion pour le reste de l’équipe de France

Tout proche de décrocher sa place pour les Jeux Olympiques au dernier TQQ, Julia Sabatié n’a pas réussi à passer le niveau supérieur. Dans sa catégorie des moins de 50 kg, elle était la meilleure chance française de rejoindre les tatamis nippons l’été prochain.

>> A LIRE AUSSI :Le TQO de Sofia, dernier train pour se rendre à Tokyo

Elle s’impose 3-1 contre l’Allemande Lisa Ersel en huitième de finale. En quart de finale, Julia Sabatié s’incline 4-2 contre l’Équatorienne Lucia Yepez. La Française aura une chance de bien finir son tournoi en repêchage contre Mia Aquino.

De son côté, Hilary Honorine (- 53 kg) a remporté son huitième de finale face à la Taïwanaise Yung Hsun Lin mais n’a pas résisté à la Candienne Samantha Stewart aux portes du dernier carré.

Dans la catégorie des moins de 76 kg, la jeune Pauline Lecarpentier s’est inclinée 3-1 dès le premier tour contre la Colombienne Renteria.

Ce vendredi, la surprise n’est pas venue d’où on l’attendait mais la lutte française a assuré l’essentiel et pourra compter sur ses deux représentantes pour briller aux Jeux Olympiques.


Photo à la Une : (@FFlutte)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page