BasketBasket : LFB

LFB Playoffs : Sans surprise, le top 4 rejoint le dernier carré

Après avoir pris une option lors de la phase aller, les quatre meilleures équipes de la saison régulière ont confirmé sur leur parquet ce samedi à l’occasion des quarts de finale des playoffs de LFB. L’ASVEL, Bourges, Basket Landes et le BLMA seront donc du rendez-vous au Prado, le 13 mai prochain, à l’occasion du Final Four.

Classement respecté à l’issue du premier tour des playoffs de Ligue Féminine de Basket. Les quatre meilleures équipes à l’issue de la saison régulière ont décroché leur ticket pour le Final Four ce week-end. Si Bourges a bénéficié du forfait sanitaire de Tarbes, Lattes-Montpellier et Basket Landes ont dû batailler pour aller chercher la qualification. Le LDLC ASVEL Féminin de son côté, a déroulé face à des Flammes décimées.

>>A LIRE AUSSI : Le forfait sanitaire de Tarbes qualifie Bourges pour les demi-finales

Le RVBC et l’ESBVA ont failli créer la surprise

En déplacement dans le sud, Villeneuve d’Ascq et la Roche Vendée pouvaient encore croire en leur chance de qualification avant le coup d’envoi de ces quarts de finale retour, après avoir perdu d’une courte tête à l’aller. Et les deux équipes ont joué crânement leur chance samedi. Au Palais des Sports de Lattes, les Nordistes ont pris le meilleur départ dans la rencontre. Sous l’impulsion d’Haley Peters (14pts) et de Lisa Berkani (12pts), l’ESBVA a pris la tête (29-33 à la mi-temps), avant de voir les Gazelles revenir progressivement au score au retour des vestiaires. Les accélérations placées par Hines-Allen (17pts, 13rbds) et Collier (18pts), toutes deux absentes au match aller, ont eu raison des espoirs villeneuvois. Le BLMA a pu s’adjuger une nouvelle victoire (67-54) et sera au rendez-vous des demi-finales.

La Roche Vendée a vécu, peu ou prou, la même soirée, lors de son déplacement à Mont-de-Marsan. Après un solide début de rencontre, les coéquipières de Caroline Heriaud (14 pts) étaient provisoirement qualifiées à la mi-temps (32-42). Les Landaises sont finalement revenues avec d’autres intentions en deuxième mi-temps, portées par Aby Gaye (16 pts, 11 rbds). Les deux équipes se sont tenues en joue dans le money-time (67-67 à 3 minutes du terme) mais Katherine Plouffe (14pts) et ses partenaires ont donné un coup d’accélérateur fatal au RVBC (77-72).

Lyon en patron

Déjà largement vainqueur à l’aller, le LDLC ASVEL Féminin n’a eu aucune difficulté à se défaire de Charleville-Mézières, totalement décimé par les blessures sur l’ensemble des deux rencontres. Sur ce match retour, et alors que l’enjeu n’existait quasiment plus après le succès écrasant des Lionnes à l’aller (93-121), les protégées de Valery Demory ont pourtant mis les mêmes ingrédients pour remporter une nouvelle victoire et se préparer au mieux pour le prochain tour. Sara Chevaugeon et ses 17 points ont permis aux Lionnes de prendre le large avant la mi-temps (54-29). Le second acte, anecdotique, aura permis à l’ASVEL de faire jouer ses jeunes pousses (14pts pour Makani). A la fin de la rencontre, le score était sans appel (117-61).

De leur côté, les Berruyères n’ont pas foulé les parquets lors de ces quarts de finale. A l’aller comme au retour, Tarbes ne possédait pas assez de joueuses pour disputer la rencontre et a été contraint de déclarer forfait après consultation du groupe sanitaire fédéral. Au prochain tour, les Tango seront opposées à Lattes-Montpellier et devront bien préparer cette échéance pour rejoindre la finale. Le BLMA pourra s’appuyer sur sa double confrontation en quart pour tenter de faire la différence. Bourges aura de son côté l’avantage du terrain puisque le Final Four de LFB se disputera au Prado, antre des Tango.

Programme du Final 4 LFB 2021 à Bourges

Demi-finales – Jeudi 13 mai
Lyon (2) – Basket Landes (3) / 17h
Bourges (1) – Lattes Montpellier (4) / 20h

Finale – Samedi 15 mai à 18h30


Photo à la Une : (@LFB)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page